Vous venez d’accoucher et vous ne pouvez pas ou ne souhaitez pas allaiter votre bébé. Pas de panique, les laits infantiles se rapprochent aujourd’hui de plus en plus du lait maternel. On fait le point sur les laits 1er âge.



Quelle est la composition du lait 1er âge ?

Les laits infantiles, vendus en poudre ou sous forme liquide, couvrent parfaitement les besoins nutritionnels des bébés de 4 à 6 mois, jusqu'au début de la diversification. Leur composition se rapproche de plus en plus du lait de la mère. Le lait infantile se différencie toutefois du lait maternel par l'absence d'anticorps (protecteurs en cas d'infections) présents dans le lait de la maman.
La composition des laits infantiles est soumise à une réglementation. Ces laits contiennent des protéines provenant de celles du lait de vache. Ils contiennent aussi des acides gras essentiels, des glucides, des minéraux, des vitamines (C et D) et environ 80 % d’eau.

A savoir : une supplémentation en vitamine D, prescrit par le médecin, est nécessaire dans les premiers mois de vie des bébés.

Quelle quantité de lait infantile 1er âge doit-on donner à son bébé ?

La plupart des pédiatres indiquent aux parents une quantité « standard » à donner au bébé. Le plus important, c’est de faire des propositions à son enfant, il régulera lui-même la quantité dont il a réellement besoin. Si Bébé boit tout son biberon de 180 ml, vous pouvez tenter de lui donner un biberon de 210 ml par exemple.

Quel lait 1er âge donner à son enfant ?

Tous les laits standard se valent ! En ce qui concerne les laits en poudre ou liquides, il n’y a pas de différence sinon au niveau de la praticité. L’achat du lait infantile peut se faire en pharmacie ou dans le commerce. En général, changer de marque n’aura pas d’incidence sur la santé du bébé. Toutefois, il est préférable d’en parler avant avec son médecin.

Il existe toute une panoplie de laits 1er âge ayant subi des modifications pour atténuer certains petits troubles : lait antireflux, contre les régurgitations, contre la constipation, contre la colique. Le médecin vous conseillera sur l'utilité, ou non, de changer de lait.

Doit-on prendre un lait infantile qui contient des prébiotiques ou des probiotiques ?

Les probiotiques sont des organismes vivants qui ont un effet bénéfique sur la santé de celui qui les ingurgite. On peut donner ce type de lait à son enfant si des études ont été réalisées sur le lait choisi qui permettent de vérifier les véritables bénéfices sur la santé de l’enfant. Même chose pour les laits contenant des prébiotiques. Il s’agit de substances non digestibles qui favorisent la croissance des « bonnes » bactéries de la flore intestinale. Certains prébiotiques exercent un effet bénéfique dans la prévention des allergies par exemple.

Le cadre réglementaire européen des laits infantiles

Les aliments infantiles doivent répondre aux exigences d’une double réglementation qui prend en compte les besoins nutritionnels des enfants jusqu’à 3 ans. Elle impose des normes de sécurité sanitaire très strictes. Les critères de composition fixés par des directives européennes sont adoptés sur la base de rapports scientifiques établis par le Comité Scientifique Européen de l’Alimentation.


À lire aussi :


Merci d'avoir lu cet article ! Laissez nous un petit commentaire sous cet article pour nous prouver votre soutien.

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à partager l'article !