En général, c’est entre 2 ans et 4 ans qu’un enfant apprend à être propre. C'est le début de l'autonomie. Il ne faut pas le brusquer mais plutôt l'encourager ! C'est tout nouveau pour lui alors apprenez-lui les bonnes choses dès le début.



Comment savoir quand mon enfant est prêt?

Votre enfant est probablement prêt à devenir propre lorsqu'il s’intéressera au petit pot par lui-même en vous posant pleins de questions. De plus, s'il reste au sec dans sa couche plusieurs heures de suite et qu'il a des selles régulières et prévisibles, il pourra alors aller au pot.

Pour être propre, un enfant doit d'abord savoir contrôler ses sphincters. Ce sont les muscles qui maintiennent fermés les orifices de la vessie et de l'anus. Inutile donc de présenter le pot à votre petit avant.

Il ne faut pas forcer l'enfant à débuter la propreté mais il faut qu'il soit prêt. Il sera alors solide et bien en équilibre lorsqu’il est assis sur la toilette ou le petit pot.

Comment commencer ?

L’apprentissage de la propreté ne se fait pas en une nuit. Il peut falloir de 3 à 6 mois avant que votre enfant puisse se débarrasser de ses couches pour de bon.

Assurez-vous d’avoir assez de temps pour aider patiemment votre enfant tous les jours. Il est important de ne pas le brusquer. Laissez-lui le temps d'adaptation pour que cela se fasse le mieux possible. Pour encourager l'enfant, vous pouvez le féliciter lorsqu'il fait bien ses besoins dans le pot ou si sa couche est propre au réveil.

Voici les étapes à suivre pour commencer la propreté :

  1. Choisissez un pot stable avec une bonne assise pour éviter que tout ne se renverse lorsque bébé se relève.
  2. Mettre le pot toujours au même endroit pourra lui faciliter la tâche. Il saura où aller dès qu'il sentira le besoin d'y aller.
  3. Habillez votre tout-petit de vêtements faciles à enlever. Une culotte et un T-shirt peuvent faire l'affaire.
  4. Le rassurer, rester près de lui les premières fois ! Il sera peut-être stressé.
  5. Évitez de lui mettre une couche puisqu'il n'aura peut-être pas le réflexe d'aller au pot.
  6. Si votre enfant fait encore pipi au lit, il faut que vous vous assurer qu’il peut sortir de son lit par lui-même. S'il a peur, laissez-lui une veilleuse qui lui permettra de voir où il va.
  7. Expliquez-lui que ce n'est pas grave ! Il ne faut pas lui faire peur mais lui faire comprendre qu'il ne faut pas faire pipi au lit : faites lui un calendrier lit mouillé/lit sec ! Cela lui permettra de visualiser et de comprendre.

Le but étant qu'il n'ait plus peur d'aller au pot de jour comme de nuit. Lui apprendre par mimétisme peut aussi l'aider. Dès qu'il sera prêt à aller aux toilettes, montrez-lui comment utiliser du papier toilette et comment tirer la chasse d'eau...