L'heure de la rentrée a sonné ! C'est le moment de laisser votre enfant à la crèche ou chez une assistante maternelle. Votre enfant va connaître un nouveau mode de garde dont il va très vite prendre conscience et qui n'est pas simple à accepter pour les parents.

Accepter de se séparer de son bébé

Après avoir passé plusieurs semaines, mois voire une année avec son bébé, la maman n'a jamais été séparée de lui plus que quelques heures. Le retour du travail pour la maman et l'entrée en crèche ou chez une assistance maternelle constitue donc une étape cruciale pour elle.

Le congé maternité a été une source de bonheur et de rapprochement entre le bébé et la maman, l'enfant doit cependant faire ses premiers pas dans la vie sociale et collective.

Il est important que la mère en prenne conscience (malgré ses frayeurs) et se rende compte du positif que celui va apporter à son enfant.

Faire confiance

Pour que la séparation se passe bien, il faut que votre enfant sente que vous l'y déposez avec confiance.

Il est donc important de :

  • Faire connaissance avec la personne référente et lui faire confiance. C'est une professionnelle qui s'occupera de lui pour les repas, les changes, qui vous fera les communiquera sa journée lorsque vous viendrez le récupérer, etc. Il est donc très important d'avoir un bon contact avec elle et d’échanger au calme sur les besoins de votre bébé.
  • Décrire les rituels et le caractère de votre enfant (peureux, confiant, agité…). Expliquez lui l'organisation de ses journées actuellement et les gestes de maternage dont il a l'habitude. La maman est certes celle qui est capable de mieux décrypter les besoins de son enfant, mais plus la personne le connaîtra, plus il lui sera facile de prendre le relais.
  • Faire connaissance avec les autres enfants, pour voir si tout se passe bien pour eux et se projeter en pensant qu'ils seront les futurs camarades de votre enfant.
  • Ne pas hésiter à poser toutes vos questions.

La période d'adaptation

La période d'adaptation est absolument nécessaire pour que le bébé observe son nouvel environnement.

Dans la plupart des crèches, le processus d'adaptation se fait sur deux semaines généralement. Chez les assistantes maternelles, chaque cas est indépendant et l'organisation de cette adaptation est à voir avec elles.

  • Premièrement, le bébé sera accompagné de ses parents ou un de ses parents lors de ses premières heures (une heure ou deux) dans le nouveau lieu : le bébé se sentira en confiance par le biais de leur présence. Pour les mamans, prenez le temps d'y aller pendant votre congé maternité.
  • Les jours suivants, il viendra plus longtemps (une demi-journée maximum) et les parents partiront : la durée de séparation sera courte (30 minutes à une heure) mais va augmenter progressivement chaque jour.
  • Lorsque votre enfant aura fait un repas et une sieste puis une journée entière sur place, il se sera habitué au nouvel environnement.

Surtout, même si votre enfant ne parle pas, n'hésitez pas à lui expliquer son entrée à la crèche ou chez une assistante maternelle.

"Maman doit reprendre son travail, tu vas être gardé par des dames avec plein d'autres enfants avec lesquels tu pourras bientôt t'amuser. Chaque soir, je reviendrai te chercher. "

Détendez-vous !

Les premiers jours à la crèche sont plus souvent difficile pour les parents que l'enfant, mais votre petit ressent vos émotions. N'hésitez donc pas à communiquer avec vos proches et avec les personnes responsables de votre enfant la journée, cela ne pourra que vous faire du bien et vous apaiser.


Merci d'avoir lu cet article !

N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux et à partager l'article !