L'emmaillotage est une technique qui a pour but de limiter les mouvements de l'enfant en l'enveloppant dans une couverture. Proche de la sensation d'être dans le ventre de sa mère à nouveau, l'emmaillotage permet de calmer le bébé et l'aider à mieux dormir. On vous dit tout sur cette technique ancestrale qui a fait ses preuves !

Ce qu'il faut savoir sur l'emmaillotage

Pourquoi faut-il emmailloter bébé ?

Lorsque bébé était encore dans l'utérus de sa maman, il était au chaud, en position foetale. Le fait d'emmailloter son enfant, c'est lui permettre de ressentir à nouveau cette sensation sécurisante.

Au-delà que ce soit réconfortant pour l'enfant, cette méthode va permettre également d'empêcher les mouvements de bras incontrôlés de l'enfant, qui ont tendance à le réveiller lorsqu'il dort (réflexe de Moro). Ainsi, cela l'aiderait à faire de meilleures nuits de sommeil !

Mais ce n'est pas tout ! Emmailloter son enfant, c'est aussi réduire ses pleurs et soulager ses coliques. En effet, plus l'enfant se sentira en sécurité et moins son sommeil, ni son humeur, ne seront perturbés !

À partir de quand peut-on emmailloter bébé ?

L'emmaillotage peut se faire dès la naissance de l'enfant. C'est d'ailleurs ce que font beaucoup de maternités dès l'arrivée du bébé. Si cette technique est plus souvent utilisée sur les enfants nés prématurés ou malades, elle convient pourtant tout autant aux bébés nés sans complications et est tout aussi bénéfique.

En revanche, certaines études démontrent qu'au-delà des 3 mois de l'enfant, l'emmaillotage n'est plus approprié. En effet, il se pourrait que le risque de mort subite chez l'enfant soit multipliée par deux. C'est pourquoi, passé 3 mois, il n'est plus nécessaire de limiter les mouvements de l'enfant. D'autant plus qu'à cet âge-là, il est capable de se retourner tout seul pour se mettre sur le ventre, ce qui rend la chose encore plus dangereuse.

Vidéo de la chaine YouTube Mipéï TV

Comment bien emmailloter son bébé ?

Avant toute chose, veillez à ne pas prendre une couverture trop épaisse ou trop chaude pour emmailloter votre bébé. Une couverture légère en lin ou en jersey fin suffit. Il n'est pas non plus utile d'ajouter une gigoteuse. Bébé ne doit pas être une momie !

Ensuite, pour bien langer bébé, il faut avant tout que le reste du corps ne soit pas trop serré pour rester mobile, mais le haut du corps doit être regroupé (ses mains doivent être près du visage, sur le torse). En effet, l'enfant doit pouvoir retrouver sa position physiologique.

Ensuite, il existe plusieurs façons d'emmailloter l'enfant. La méthode ci-dessous est la plus courante, mais vous pouvez en trouver d'autres tout aussi efficaces sur internet. Si vous avez des questions ou n'êtes pas sûr de votre méthode, essayez de demander conseils à une sage-femme ou à une puéricultrice.

Les risques de l'emmaillotage

L'emmaillotage a énormément de bienfait et reste une technique utilisée depuis très longtemps, dans la plupart des pays. Cependant, quelques risques y sont liés :

  • Risque de luxation de la hanche : cela arrive lorsque le bébé est trop serré au niveau du bas du corps et qu'il ne peut se mouvoir correctement
  • Risque de mort inattendue (MIN) : comme dit plus haut, passé les 3 ou 4 mois de l'enfant, l'emmaillotage représente un risque pour l'enfant et peut provoquer un étouffement
  • Risque de mort subite (MSN) chez l'enfant : si cela peut être dû à l'âge de l'enfant, cela peut aussi être dû à une couverture trop épaisse, qui donnerait trop chaud à l'enfant

On espère que cet article vous aura aidé à bien emmailloter votre enfant ou à en savoir plus sur cette méthode. Pour plus de contenu, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux. Bonne journée à tous !