Vous avez remarqué des petites plaques jaunâtres sur la tête de votre nourrisson ? Ce sont sûrement des croûtes de lait. Mais pas de panique ! Même si ces croûtes sont pas très jolies à voir, elles sont tout à fait bénignes. On vous explique tout et on vous dit aussi comment vous en séparer !

Ce qu'il faut savoir sur les croûtes de lait

Qu'est-ce qu'une croûte de lait ?

Les croûtes de lait sont des petites plaques ou squames plus ou moins épaisses et de couleur blanchâtre ou jaunâtre, situées au niveau du cuir chevelu du nourrisson. Elles sont parfois entourées de rougeurs et peuvent également se situer au niveau des sourcils ou sur le visage de l'enfant.

On peut distinguer deux types de croutes de lait :

  • les croûtes de lait sèches : elles surviennent lorsque la peau de bébé est grasse et apparaissent vers les premières semaines de vie de l'enfant.
  • les croûtes de lait humides : elles ont tendance à suinter et font partie de ce qu'on appelle l'eczéma allergique du nourrisson.

Leur nom n'a cependant rien à voir avec le lait ou l'alimentation de bébé. En effet, elles se nomment ainsi uniquement car elles ont l'aspect du lait qu'on aurait oublié sur le feu.

D'où est-ce que ça vient ?

Les croûtes de lait sont en fait le résultat d'une importante sécrétion de sébum chez le nourrisson. La Malassezia Furfur, levure naturellement présente dans le cuir chevelu et les zones de peau riche en glandes sébacées (riche en sébum) est également soupçonnée de produire des croûtes de lait.

Toutefois, elles sont sans gravité pour le bébé. La seule chose que l'on peut leur reprocher, c'est le fait de ne pas être très esthétiques et de parfois démanger. C'est pourquoi il est important de les traiter.

Prévenir et traiter les croûtes de lait

Comment prévenir les croûtes de lait ?

Pour éviter que bébé n'ait des croûtes de lait, il suffit de lui laver la tête tous les deux jours, de préférence avec un produit doux et de bien sécher par la suite. Il est inutile de laver son crâne tous les jours au risque de lui irriter la tête, sauf en cas de forte chaleurs et de transpiration. Cependant, vous pouvez passer sa tête sous l'eau tous les jours.

On peut également lui brosser les cheveux, à condition que ce soit fait en douceur et avec une brosse aux poils/dents doux/douces pour ne pas irriter davantage son cuir chevelu.

Il est très important de ne pas toucher aux croûtes ! Si vous les grattez, vous risquerez de stimuler la production des croûtes de lait et d'aggraver le problème. Généralement, ces petites choses s'en vont d'elles-mêmes. Alors, patience !

Comment traiter les croûtes de lait ?

Pour venir à bout des croûtes de lait de votre bébé, vous devez dans un premier temps utiliser de la vaseline, une huile végétale ou une crème adaptée aux croûtes de lait : ces solutions vont permettre de ramollir les croûtes. Il est idéal de faire cela quelques heures avant l'heure du bain. Vous pouvez également masser les zones touchées, délicatement, sans frotter.

Ce n'est qu'ensuite que vous pourrez brosser le cuir chevelu de bébé avec une brosse adaptée afin de faire partir les croûtes. Enfin, il va falloir faire un shampoing et bien faire mousser, toujours sans frotter. D'ailleurs, des shampoings spécialisés pour le traitement des croûtes de lait existent, alors n'hésitez pas à demander à votre médecin.

Quand faut-il consulter ?

Les croûtes de lait ont tendance à partir assez facilement si vous respectez toutes les indications citées au-dessus.

Toutefois, si vous remarquez que les croûtes deviennent de plus en plus jaunes et épaisses, qu'elles dégagent une mauvaise odeur ou que l'ensemble du cuir chevelu de l'enfant est recouvert de croûtes, il est important d'aller consulter pour avoir l'avis d'un médecin.

Source : La Maison des Maternelles

On espère que cet article vous aura plu et vous aura donné toutes les informations dont vous aviez besoin. À bientôt sur Passion Petite Enfance !