Plus de 3 millions de familles françaises sont concernées par l'allocation de rentrée scolaire. En 2020, cette aide financière sera disponible dès demain, soit le mardi 18 août 2020. Pour découvrir qui peut y avoir droit, sous quelles conditions et quel sera le montant, on vous invite à lire cet article !

Ce qu'il faut savoir sur l'allocation de rentrée scolaire 2020

Qu'est-ce que l'allocation de rentrée scolaire ?

L'allocation de rentrée scolaire (ARS) est une prestation sociale délivrée par les caisses d'allocations familiales (CAF) afin d'aider les familles aux plus modestes revenus à financer l'achat des fournitures scolaires pour leurs enfants. Elle est versée annuellement, généralement vers la fin du mois d'août et concerne les familles ayant à charge au moins un enfant scolarisé entre 6 et 18 ans.

Quand sera versée l'ARS en 2020 ?

Cette année, cette aide financière est programmée pour être versée à la date du mardi 18 août 2020 pour les familles habitant en France métropolitaine, Guyane, Martinique et Guadeloupe. Les pays comme Mayotte et la Réunion en ont déjà bénéficié le 4 août dernier en raison d'une rentrée des classes plus précoce.

On rappelle qu'il est tout à fait normal que le versement ne soit pas toujours effectif le jour même sur le compte bancaire. En effet, cela dépend des banques et de leur délais de traitement.

Qui peut en bénéficier ?

Comme dit plus haut, seules les familles ayant un ou plusieurs enfants (écolier, collégien, lycéen) à charge et étant scolarisés, ayant entre 6 et 18 ans, peuvent en bénéficier. Toutefois, si votre enfant à moins de 18 ans et qu'il est déjà en apprentissage, il est possible de bénéficier de cette aide s'il touche moins de 55% du SMIC.

Il n'est donc pas possible de profiter de cette aide si l'enfant est instruit à domicile, au sein de sa famille. Il n'est pas possible non plus de bénéficier de l'allocation de rentrée scolaire si votre enfant à plus de 18 ans, mais est toujours lycéen.

On rappelle que pour être éligible à cette aide financière, il faut également être résident français, être citoyen de l'Union Européenne de l'espace économique européen ou posséder un titre de séjour en cours de validité.

Quelles sont les conditions pour y avoir droit ?

Pour avoir droit à l'ARS, il faut que les revenus annuels de la famille en 2018 soient inférieurs à :

  • 25.093€ pour un seul enfant à charge au 31 juillet de cette année
  • 30.884€ pour deux enfants à charge au 31 juillet de cette année
  • 36.675€ pour trois enfants à charge au 31 juillet de cette année
  • 5 791€ sont à rajouter pour tout enfant supplémentaire à charge

Comment obtenir cette aide ?

Si vous êtes déjà allocataire, l'argent vous sera versé automatiquement pour vos enfants, au plus tard le 31 décembre suivant la rentrée.

En revanche, si vous n'êtes pas déjà allocataire, alors il vous faudra remplir un formulaire de demande sur le site de la CAF, l'imprimer et le renvoyer à votre caisse d'allocation familiales.

Si votre enfant rentre en CP mais n'aura 6 ans qu'en 2021, il faudra fournir à la CAF un certificat de scolarité pour bénéficier de la prime. Si votre enfant à entre 16 et 18 ans, une déclaration sur l'honneur pour justifier qu'il est scolarisé suffit.

Puis-je bénéficier de l'allocation de rentrée malgré la garde alternée ?

Vous êtes séparé du père ou de la mère, mais remplissez toutes les conditions précédemment citées et votre enfant aussi ? Malheureusement pour vous, vous n'êtes plus éligible à cette aide. En effet, l'ARS ne peut être partagée entre les deux parents et seul le premier à en faire la demande pourra en bénéficier en totalité.

Quel est le montant de l'ARS ?

En raison de la pandémie du coronavirus, l'allocation de rentrée scolaire est exceptionnellement majorée de 100 euros cette année. Sinon, le montant de l'allocation dépend seulement de l'âge de l'enfant à charge. Il y a donc 3 montants possibles pour cette année :

  • 469,97€ si votre enfant à entre 6 et 10 ans
  • 490,39€ si votre enfant à entre 11 et 14 ans
  • 503,91€ si votre enfant à entre 15 et 18 ans

Cet article vous a-t-il permis d'y voir plus clair ? On l'espère ! N'hésitez pas à nous dire via les réseaux sociaux ce que vous en avez pensé. Pour plus de contenu, n'hésitez pas à nous suivre là-bas également !