À  partir de 10/12 mois, l’alimentation du bébé est complètement diversifiée, cependant l’apport lacté reste indispensable. Il est donc  important d'offrir à votre enfant un lait répondant aux besoins  spécifiques qui sont liés à son jeune âge.
Le lait de croissance est donc le lait qui va prendre le relais du lait 2ème âge. Mais il est important de savoir les bases avant de lui en donner !

La diversification  alimentaire ne peut pas combler à elle seule l’ensemble des besoins de  votre enfant. Les experts de la nutrition infantile recommandent de passer au lait de croissance vers l’âge de 10/12 mois et de poursuivre cet apport lacté jusqu’aux 3 ans de l’enfant.

Quelles différences entre un lait de vache et un lait de croissance ?

Le lait de croissance est en fait un lait de vache amélioré qui répond aux besoins nutritionnels spécifiques du bébé. Ce lait contient moins de sel et de protéines que le lait de vache, par contre il est riche en fer, en acides gras, en vitamine D combinée avec de la vitamine C, cet ensemble de nutriments est essentiel pour une bonne croissance osseuse. Il contient aussi de l’acide alpha linoléique, qui participe au développement cérébral du bébé.


Pourquoi un bébé a besoin de plus de fer ?

Les carences en fer d’un enfant en bas âge peuvent attirer de sérieux problèmes, comme un risque infectieux important, ou une anémie. Elles peuvent aussi avoir un impact sur le développement psychomoteur de l’enfant. Il peut devenir irritable, fatigué, avoir des troubles du sommeil, son émotivité devient plus importante. C’est pourquoi le fer est indispensable, et le lait de croissance en contient 25 fois plus que le lait de vache.

Notre TOP des meilleurs laits de croissance : Top 10 des laits 3ème âge ou laits de croissance pour bébé


Le lait de croissance, remplaçable ?

Les médecins et pédiatres ne sont pas tous d’accord sur ce sujet, pour certains le lait de croissance est indispensable au bon développement d’un bébé grâce à l’apport ferrugineux important, et pour d’autres le lait de croissance est remplaçable par une alimentation équilibrée riche en fer et en vitamine. Si vous n’êtes toujours pas convaincue par l’intérêt du lait de croissance, vous pouvez nourrir votre enfant avec
bonne alimentation équilibrée, couplée d’un lait de vache entier et deux cuillerées à café d’huile de tournesol par jour pour pallier le manque de lipides.


Tous les laits de croissance se valent-ils ?

Il est important de bien choisir son lait. Pour cela regardez bien la composition du produit et diriger votre choix vers le lait le moins riche en protéines et en sel, avec 100% de matières grasses d’origine végétale.


À lire aussi :


Merci d'avoir lu cet article ! Laissez nous un petit commentaire sous cet article pour nous prouver votre soutien.

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à partager l'article !