Beaucoup de parents s'inquiètent au sujet des premiers plats de bébé, quand commencer la diversification alimentaire ? Quels aliments lui donner ? Quelles quantités lui donner ? Un tas de questions se posent. Ne vous inquiétez pas, nous allons vous aider.



à lire également : Tout savoir sur la diversification alimentaire


Quand et comment commencer ?

Entre 4 à 6 mois, bébé rentre phase de développement optimale, qui correspond à un pic de croissance, cette période serait le moment idéal pour commencer la diversification alimentaire : des besoins nutritionnels nouveaux et un système digestif plus mature permettent d’introduire progressivement les légumes, puis les fruits. Il est conseiller de proposer les premiers légumes à 4 mois révolus : avant, le bébé n’est pas prêt au niveau du système digestif et de la déglutition, et une diversification trop précoce peut provoquer des allergies.


à lire également : Quels sont les aliments à éviter au début d’une diversification alimentaire ?


La diversification en 3 conseils:

  • Au moment de mixer ses premières purées ou d’acheter ses premiers petits pots, on garde à l’esprit que l’on va contribuer à former la palette de goûts de notre enfant, c’est pourquoi on ne propose qu’un seul légume et un seul fruit à la fois, pour que l’enfant s’approprie chaque goût.
  • Commencer par les légumes le midi, et introduire les fruits au goûter 10 à 15 jours après. Parce que le sucré est inné, le bébé possède ce goût dès la naissance, contrairement au goût pour le salé qui vient beaucoup plus tard. On préfère donc commencer par les légumes, mais en choisissant un légume sucré pour qu’il soit mieux accepté, comme les carottes ou les courges. Le mieux serait aussi de changer de légume chaque jour et de toujours choisir des produits de saison.
  • Ne pas forcer bébé en cas de refus d’un légume ou d’un fruit, il ne faut pas insister mais persévérer dans le temps. Cela peut dépendre de l'humeur de bébé, il faut entre 8 et 10 essais pour pouvoir dire qu’un enfant n’aime pas un aliment.

Quand commencer les jus de fruits et farines ?

L’habitude de proposer des jus de fruits dès les premières semaines de vie ne repose sur aucune justification nutritionnelle: le taux de vitamine C est suffisant dans le lait maternel, les préparations pour nourrisson et les laits de suite sont déjà enrichis en vitamine C.

De plus, les jus de fruits, comme les fruits, comportent un risque allergique. Il n’existe actuellement plus de justification nutritionnelle à l’utilisation des farines avant six mois, même si l’enfant est capable d’hydrolyser l’amidon dès la naissance.

Les farines n’ont pas d’effet sur la satiété nocturne; elles sont pourtant largement utilisées pour les nourrissons, et leur excès avant six mois peut être responsable de dyspepsie, de constipation, de déséquilibre ou d’excès de l’apport énergétique. Cependant, l’utilisation d’une farine facilite probablement le passage d’une alimentation exclusivement liquide à une alimentation semi-solide.

Éviter le gluten avant 6 mois

L’entéropathie par intolérance au gluten se caractérise par des lésions intestinales dues à l’ingestion de gliadine et de prolamine apparentée chez des sujets génétiquement déterminés. Le retrait de l’agent toxique (le gluten) de l’alimentation du patient permet la rémission clinique et la restauration d’une muqueuse normale.Il y a au moins deux pré-requis pour développer une maladie cœliaque: une prédisposition génétique (haplotypes HLAB8-DR5 ou/et DR7 DQW2) et des apports en gluten. La plupart des sujets présentant ces haplotypes ne développent pas de maladie cœliaque, ou du moins pas d’entéropathie sévère, malgré des apports en gluten.

Par quels aliments commencer ?

Il n’existe pas de recommandation particulière en termes de variété de légumes pour commencer la diversification. Vous avez donc l’embarras du choix ! Voici 5 légumes qui peuvent être proposés pour commencer la diversification alimentaire entre 4 et 6 mois :

  • la carotte
  • le panais
  • l’épinard
  • le haricot vert
  • le potiron

De même, l’éventail des choix est large ! Voici 5 fruits pouvant être proposés pour débuter la diversification alimentaire entre 4 et 6 mois :

  • la pomme
  • la poire
  • la banane
  • la pêche
  • l'abricot

Il est conseillé de faire appel à un pédiatre, un médecin ou un nutritionniste pour donner plus de précisions et conseils en fonction des besoins et de l'allaitement.


À lire aussi :


Merci d'avoir lu cet article ! Laissez nous un petit commentaire sous cet article pour nous prouver votre soutien.

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à partager l'article !