Bébé a le nez qui coule et a du mal à respirer ? Il est sans doute enrhumé. Chez les nourrissons, cette infection est très courante et presque inévitable lorsqu'arrive l'automne et la rentrée des classes. Dans cet article, on vous dit comment soigner le rhume du nourrisson.

À lire aussi : Comment protéger son enfant des maladies ?

Tout savoir sur le premier rhume de bébé

Quels sont les symptômes ?

Pour reconnaître si bébé a un rhume, ce n'est pas très compliqué. En effet, cette inflammation respiratoire se caractérise par :

  • des éternuements
  • des écoulements de nez et parfois des yeux
  • un nez bouché
  • parfois une toux

Mais il peut aussi y avoir d'autres signes moins évidents, comme :

  • une difficulté à manger
  • des vomissements
  • une légère fièvre
  • des diarrhées
  • une irritabilité (pleurs et cris)

Vers quel âge bébé peut s'enrhumer ?

En général, le premier rhume de bébé intervient vers l'âge de 3 mois. En effet, c'est vers cet âge-là que bébé va commencer à se socialiser (crèche) et risque dont d'être contaminé par les autres. Cela peut également intervenir plus tôt s'il a des frères et soeurs qui sont également malades.

Habituellement, un rhume est une des premières vraies consultations chez un médecin pour un enfant (en dehors des vaccins etc). Il disparait en une dizaine de jours s'il est bien traité.

Toutefois, un rhume peut présenter un risque chez les enfants de moins de 3 mois, car à cet âge-là, bébé ne sait pas encore respirer par la bouche. Il est donc très important de bien faire les soins, mais surtout consulter un médecin ou un pédiatre !

Source : La Maison des Maternelles

Comment soigner le rhume de bébé ?

Déboucher le nez de bébé

Pour soulager bébé d'un rhume, la première chose à faire est de dégager ses voies respiratoires. Pour cela, il va donc falloir déboucher son nez. En effet, lorsque bébé est gêné ou qu'il tousse, il vous faudra vous équiper d'un mouche-bébé, de pipettes de sérum physiologique ou d'un spray nasal à l'eau de mer pour évacuer ce qui l'empêche de respirer correctement. Répétez ces opérations 6 à 10 fois par jour si nécessaires.

Il est également préférable de moucher bébé et de déboucher son nez avant les repas et avant le coucher. Si bébé vous en fait la demande, n'hésitez pas non plus !

Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici une vidéo qui devrait vous aider !

Source : La Maison des Maternelles

Fractionner les repas

Comme nous le disions précédemment, il est possible que bébé ait un appétit plus restreint à cause de son rhume. C'est pourquoi il va être important de fractionner les repas.

En revanche, ne le forcer pas à boire ni à manger. Ce serait dommage de le faire vomir... L'important est de continuer à lui proposer de boire ou manger assez régulièrement, mais en plus petite quantité que d'habitude.

Que faire en cas de fièvre ?

Si bébé a une légère fièvre en plus de son rhume, il est très important que vous fassiez tout ce qui est en votre pouvoir pour éviter qu'elle ne grimpe davantage.

Pour cela, veillez à ce que bébé soit dans une pièce humidifiée et pas trop chauffée : 19°C sont largement suffisant. Lors du coucher, évitez de trop le couvrir : une couche et éventuellement un body devraient suffire.

Vous pouvez toujours faire prendre un bain à bébé, mais il faut que la température de l'eau soit 2°C inférieure à celle du nourrisson. Sinon, vous risquerez d'aggraver la situation.

Si votre enfant a plus de 3 mois et que la fièvre dépasse les 38,5°C,  vous pouvez également opté pour un traitement médicamenteux pour faire tomber sa température. Pour cela, vous pouvez lui donner du doliprane (15mg/kg toutes les 6 heures) ou de l'ibuprofen (10mg/kg toutes les 8 heures). En revanche, si bébé a moins de 3 mois, il n'aura droit qu'au paracétamol.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Les bébés de moins de 3 mois sont plus sujets à des complications lorsqu'ils ont un rhume. C'est pourquoi il est important de consulter un médecin dès les premiers symptômes, surtout s'il a :

  • des difficultés à respirer
  • ne mange pas
  • tousse ou vomit beaucoup
  • a une fièvre supérieure à 38°C

Si votre bébé a plus de 3 mois, les signes qui doivent vous interpeller et vous incitez à consulter un médecin sont :

  • un enrouement (il peut s'agir d'une laryngite)
  • des douleurs aux yeux et des gonflements
  • un mal de gorge et une enflure du cou (angine),
  • une respiration anormale (asthme ou bronchite),
  • des douleurs ou des écoulements d’oreille (otite)
Source : Doctissimo

On espère que cet article vous aura été utile et vous aura plu. Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux pour du contenu inédit et additionnel. Bonne journée à tous, à bientôt !