Alors que le coronavirus continue de se propager à travers le monde, les parents peuvent se poser plein de questions concernant le Covid-19. Cette situation évolue rapidement et certaines informations peuvent donc être obsolètes. Il est donc important de s'informer régulièrement sur l’évolution de l’épidémie de coronavirus, disponible sur le site de l’OMS ou du Ministère de la Santé.


Si vous avez un nouveau-né et que vous avez été testé positif pour le coronavirus ou si vous allaitez un nourrisson et craignez d'être infecté, vous vous sentez peut-être un peu dépassé et confus par les directives contradictoires sur la meilleure façon de fournir du lait maternel à votre bébé.

Il est conseillé de séparer temporairement les mères infectées de leurs bébés et de pomper le lait maternel plutôt que d'allaiter. Il faut faire cela jusqu'à ce que la mère ne soit plus contagieuse, pour protéger un nouveau-né du coronavirus.

Si mon test de dépistage du virus est positif, dois-je rester dans la même pièce que mon nouveau-né et allaiter ?


L'OMS (Organisation mondiale de la santé) indique clairement que les mères infectées peuvent rester dans la même pièce et allaiter avec des précautions d'hygiène appropriées, comme porter un masque pendant que votre bébé tète et se lave les mains avant et après avoir touché le bébé. Si une mère est trop malade pour prendre soin de son nouveau-né, elle devrait être aidée à fournir du lait maternel d'une autre manière.

Pas de SARS CoV 2 dans le lait maternel

Le nouveau coronavirus a fait de nombreuses victimes à travers le monde entier. Il est donc tout naturel de se demander s'il est possible de continuer son allaitement. Une étude menée par des chercheurs britanniques et publiée dans la revue scientifique The Lancet indique qu’aucune trace du SARS CoV 2 n’a été retrouvée dans le lait maternel des mamans contaminées. Aucunes traces non plus n'étaient présentes dans le liquide amniotique ou le cordon ombilical de la femme enceinte.

Vous pouvez ainsi continuer votre allaitement pour faire profiter à votre bébé tous les bienfaits du lait maternel. Ainsi, votre bébé continuera de recevoir tous les nutriments dont il a besoin pour grandir et se développer en bonne santé. Il apporte des éléments enzymatiques qui favorisent la digestibilité du lait : anticorps, hormones, facteurs immunitaires et autres oxydants dont le nourrisson a besoin. De plus, il évolue au fil du temps pour s’adapter à la croissance du bébé.

Toutefois, si vous ne souhaitez prendre aucun risque, vous pouvez adopter une position différente. Les mères infectées peuvent se séparer temporairement de leurs nouveau-nés et de pomper ou d'exprimer manuellement leur lait maternel.


À lire aussi :


Merci d'avoir lu cet article ! Laissez nous un petit commentaire sous cet article pour nous prouver votre soutien.

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à partager l'article !