Vous prévoyez de partir en vacances mais votre enfant a le mal des transports ?
Pas de panique, vos vacances ne sont pas encore tombées à l'eau ! On vous donne les bonnes astuces à connaître pour soulager votre enfant.


Qu’est-ce que le mal des transports ?

Le mal des transports est l'ensemble des troubles provoqués chez certaines personnes lorsqu'ils voyagent que ce soit en voiture, en avion, en train... Ce malaise est provoqué par un dérèglement au niveau de l'oreille interne face à des informations contradictoires transmises par le cerveau : mouvement, vision.

Pour bien comprendre, nous allons vous donner un exemple : vous êtes dans un bateau, un train ou encore une voiture en mouvement, le corps ressent alors un mouvement mais vos yeux disent le contraire. Ainsi, à cause de ces deux messages incompatibles, le cerveau devient confus et déclenche une réponse qui peut rendre l’enfant malade.

Bon à savoir :

  • Le mal des transports est plus intense quand le mouvement est en courbe, mais plus fréquent dans les montées et les descentes (évitez donc les montages russes et les montages.)
  • En général, ce sont les enfants de 3 à 12 ans qui y sont plus sensibles.

Signes et symptômes

Votre enfant souffre de maux d’estomac et nausées durant le trajet en voiture?
Ne vous posez plus de questions !

Cela peut être accompagné de sueurs froides, d'une baisse d’énergie et d'une perte d’appétit pouvant même aller jusqu’aux vomissements. Si votre enfant présente ces symptômes alors votre enfant a le mal du transport.
S'il présente ces différents symptômes même sans être en mouvement, il vaut mieux en parler avec votre pédiatre...

Ce que vous pouvez faire ?

Il y a des solutions à tous les problèmes. Si votre enfant a le mal du transport, il serait plus raisonnable de faire des pauses régulièrement.
Si vous êtes en voiture, arrêtez-vous dès que vous le pouvez, et faites marcher votre enfant.

Nos derniers conseils

  • Ne partez pas le ventre vide ! Manger peut soulager le mal des transports. En effet, la faim semble amplifier les symptômes. Boire de l'eau aidera aussi à éviter la déshydratation.
  • Essayez de détourner l’attention de votre enfant de ses nausées. Dites-lui de regarder dehors, évitez tout ce qui pourrait amener votre enfant à concentrer son regard sur un point.
  • Si aucune de ces solutions ne fonctionne, alors faites des pauses pour qu'ils puissent se dégourdir les jambes.
  • Les médicaments peuvent également aider à prévenir certains symptômes. Vous pouvez en trouver sans ordonnance. Demandez conseil à votre pédiatre avant d'en utiliser.

Les mamans conseillent

Facile à mettre et à porter pour l’enfant, vous pouvez aussi trouver les bracelets anti-nausées de la marque Sea Brand !

Un remède miracle?  Un pansement sur le nombril. C'est une idée toute bête qui fait du bien au portefeuille et cela pourrait bien faire le bonheur de dizaines de milliers de familles durant les vacances !


Merci d'avoir lu cet article en espérant avoir sauvé vos vacances en famille !

N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux et à partager l'article !

https://www.instagram.com/passion_petite_enfance/

https://twitter.com/teamppe

https://www.facebook.com/PassionPetiteEnfance/