Beaucoup de mères peuvent être réticentes à l'allaitement. On peut considérer que des inconvénients demeurent dans le fait d'allaiter.

Certaines disent que c'est fatigant et contraignant, d'autres diront que c'est douloureux. Chacun vit l'allaitement d'une manière différente. Mais quels sont réellement les inconvénients de l'allaitement?


  • Les bons gestes et les bonnes positions à adopter ne sont pas faciles tout de suite à gérer et ne viennent pas naturellement. Il faut être patiente et prendre en compte, si vous le souhaitez les conseils de proches expérimentés.
  • En effet, il faut savoir que donne le sein n'est pas forcément très agréable, parfois même un peu douloureux. L'allaitement engendre également des crevasses au niveau des seins et durant le premier mois d'allaitement, ce n'est vraiment pas une sensation très agréable.
  • Vous devez être disponible en permanence : 24h/24 et 7j/7 pour votre bébé. Vous êtes la seule à pouvoir le nourrir et répondre à ses besoins nutritifs.
    En effet, vous avez la possibilité d’utiliser un tire-lait, dans ce cas-là vous devrez investir dans le matériel associé : bibderons, stérilisateur et chauffe-biberon.
  • Si vous buvez de l'alcool, et que vous appréciez boire un verre de vin entre amis ou prendre l'apéro, souvenez-vous que tout ce que vous ingérer le bébé l'ingère également, alors l'alcool est interdit (autant que le café et le thé).

  • Les fuites de lait. C'est quelque chose que vous ne pouvez pas éviter, alors c'est vrai que si vous sortez, que vous allez au travail, les auréoles sur le t-shirt ce n'est pas le plus glamour. On vous conseille d'investir dans des coussinets d'allaitement qui absorberont comme ils le peuvent les fuites de lait inattendues.
  • Si vos seins fabriquent du lait, forcément ils seront accompagnés d'une prise de poids plutôt conséquente. La beauté des seins varient en fonction de chacune, mais munissez-vous tout de même d'un bon soin hydratant et d'un soutien-gorge adapté (comme les soutiens-gorge d'allaitement) afin de protéger vos seins et de minimiser les vergetures.
  • Enfin, il ne faut pas être pudique et il faut savoir aussi que c'est votre bébé qui décide quand il a faim, donc en réalité, vous pouvez allaiter un peu n'importe quand (et n'importe où) à partir du moment où bébé à faim.

Nos derniers conseils

  • Ne vous inquiétez pas, malgré tous ces légers inconvénients, l'allaitement reste une expérience spéciale et unique à partager avec votre enfant. En plus des bienfaits au niveau de la santé, l'allaitement connait de nombreux avantages autant pour le bébé que pour la maman !

Merci d'avoir lu cet article !

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et de partager cet article !