Il est normal d'avoir des craintes, ou de faire des erreurs pour une jeune maman. Sauf si vous êtes une spécialiste, normalement vous ne savez pas tout sur l'arrivée de bébé. Voici quelques erreurs à éviter !


L'hygiène de bébé:

Il y a beaucoup d'erreurs que de nouvelles mamans commettent concernant l'hygiène de bébé, voici quelques-unes.

N'autoriser personne à toucher bébé ou à le porter est une erreur. Il est naturel pour une maman de protéger son bébé de peur qu'il tombe malade ou qu'on lui fasse mal, mais il n'est pas bon de renfermer bébé sur lui-même. À moins que la personne en question soit contagieuse, il ne faut pas avoir peur de laisser les autres le toucher !

Ensuite, donner le bain à bébé tous les jours est aussi une erreur. Depuis quelques années, les pédiatres insistent sur le fait qu'il n'est pas nécessaire de faire prendre un bain à bébé tous les jours. Deux à trois bains par semaine suffisent, surtout si bébé a une peau à tendance atopique. Il est toutefois indispensable de lui laver les mains, les fesses et les parties génitales après chaque changement de couche.

Stériliser tout l'entourage de bébé est à éviter ! En effet, même si l'hygiène est indispensable pour un bébé surtout durant les premiers mois, il ne faut pas l'habituer à une propreté absolue, sinon son corps ne saura plus se défendre tout seul contre des bactéries.

Enfin, même si ça ne concerne pas l'hygiène directement, trop habiller bébé est aussi une erreur. Bien que la température du corps de bébé ne s'autorégule pas bien encore, et a tendance à être basse, il ne faut pas l'habiller outre-mesure. Trop l'habiller augmenter le risque d'excès de transpiration et augmentation du risque d'asphyxie. Pour savoir si votre bébé a froid, touchez ses pieds et ses mains, ce sont des endroits veineux et les plus sensibles. S'ils sont froids ou qu'ils tirent légèrement vers le bleu c'est que bébé n'est pas assez habillé. Si au contraire, il transpire au niveau du cou et de la tête, il faut lui retirer ses vêtements.

Style de vie:

Il y a des habitudes que des jeunes mamans changent au court de la maternité. Il n'est pas nécessaire de changer entièrement son style de vie, voici quelques exemples de changement à éviter:

Jouer la "Super maman" demande énormément d'énergie que ce soit mentalement ou physiquement. Donner son maximum après un accouchement souvent fatiguant et douloureux. Il ne fait aucun doute que chaque femme est en mesure de s'occuper de bébé, mais pas sans l'aide de quelqu'un pour gérer les tâches ménagères, les courses, ou encore la surveillance d'un autre enfant.

C'est pour cela que l'aide du papa est la bienvenue ! C'est une erreur de le mettre de côté, le rôle du père est fondamental et commence dès la grossesse. Le père doit impérativement prendre soin de la maman et de l'enfant et les aider autant que possible. Faire participer le papa dès la naissance l'aide à créer des liens forts avec l'enfant !

Ensuite, certaines mamans pensent qu'après l'accouchement, l'alimentation saine et équilibrée est dure à suivre, et demande du temps libre sauf que le temps libre est un luxe. Dans le cas de l'allaitement, veillez aussi à ce que votre alimentation reste saine et équilibrée pour produire du lait de qualité et en quantité suffisante pour bébé. Il faut savoir qu'une femme qui allaite doit ingérer environ 300 calories de plus par jour qu'une femme qui n'allaite pas, et boire énormément d'eau. Ne négligez pas non plus le repos.

Toujours dans le cas de l'allaitement, ne changez pas de sein avant que le premier ne soit vide ! Souvent impatientes, les jeunes mamans passent à l'autre seins lors de la tétée avant de vider complètement le premier. Une pratique à éviter car le lait qui arrive à la fin est le plus nourrissant pour bébé, car plus riche en graisses que le lait du début. Pour savoir si le premier sein est vide, il suffit de le palper. Il est vrai que de vider totalement le sein peut être un peu douloureux, mais prenez sur vous quand il s'agit de la santé de bébé !


À lire aussi :


Merci d'avoir lu cet article ! Laissez nous un petit commentaire sous cet article pour nous prouver votre soutien.

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à partager l'article !