Le yoga prénatal est une activité de plus en plus répandue chez les femmes enceintes. Cette pratique douce apporte de nombreux bénéfices aux futures mamans. Le yoga prénatal les aide à vivre leur grossesse sereinement et à appréhender l'accouchement sans stress. Découvrez en détail les vertus de cette discipline dans notre nouvel article.

Un sport doux et utile tout au long de la grossesse

Permet de garder la forme

Le yoga prénatal permet de tonifier, assouplir et renforcer son corps. C'est un excellent moyen de garder un corps tonique tout en se faisant du bien. Les postures de yoga effectuées en prénatal ne sont pas aussi avancées que dans des cours classiques, mais elles permettent tout de même de maintenir le corps mobile et fort.

Découvrez le top 5 des sports à pratiquer au cours de la grossesse.

Soulage les maux de la grossesse

Le yoga prénatal aide également les mamans à alléger les désagréments liés à la grossesse : les maux de dos, les tensions dans le bas ventre, la constipation... Les professeurs de yoga prénatal vont vous emmener pas à pas dans des postures qui vont vous soulager et vous aider à traverser votre grossesse.

Pour les femmes enceintes souffrant d'insomnies, le yoga est une activité prénatale tout à fait adaptée. Certaines postures et exercices de respiration appris en cours pourront être appliqués en cas de difficultés à dormir. Généralement ça fonctionne très bien !

En somme, les cours de yoga prénatal vous permettront d'apprendre à respirer, ainsi que des postures relaxantes ou énergisantes. Selon vos besoins, vous pourrez les appliquer au quotidien.

Réduit considérablement l'anxiété

La pratique du yoga prénatal a également de nombreux bienfaits sur le mental : il aide à soulager le stress, à mieux gérer ses émotions et à aborder la grossesse avec confiance.

Prendre conscience de son corps permet non seulement de se détendre, mais également de créer un lien particulier avec son bébé.

Une préparation efficace à l'accouchement

Le yoga prénatal est aussi une excellente préparation à l'accouchement puisqu'il permet de se sentir prête petit à petit pour le jour J.

La respiration : la clé du succès

Les nombreux exercices de respiration pratiqués en cours de yoga prénatal aident à allonger l'expiration. Ainsi, le corps tout entier se détend beaucoup plus rapidement. Ces exercices vont être d'une grande aide le jour de l'accouchement. La respiration va permettre à la future maman d'accompagner ses contractions et surtout de pousser efficacement.

D'autre part, plus le corps sera relaxée plus la future maman adoptera la meilleure posture pour accoucher "facilement".

Une autre pratique basée sur la respiration est la sophrologie ; elle aide beaucoup à la préparation de l'accouchement.

Un périnée élastique pour un accouchement en douceur

Le yoga prénatal permet également de travailler l'élasticité du périnée. Il est affaibli tout au long de la grossesse puisque c'est lui qu'il soutient le poids de l'utérus, et plus le bébé grandit plus il est sollicité. Il est donc important de travailler son élasticité pour que l'accouchement à son tour ne vienne pas trop le déformer.

S'il est bien préparée tout au long de la grossesse, la rééducation du périnée ne devrait pas être trop fastidieuse.

Quand commencer et combien de séances par semaine ?

Les cours de yoga prénatal se font à partir de la 14ème semaine de grossesse jusqu'au terme à raison d'une à deux fois par semaine.

Nous vous suggérons de ne pas commencer le yoga prénatal seule. Si vous n'avez jamais pratiqué vous pourriez vous blesser, même à l'aide de vidéos. Attendez au moins de faire quelques cours avec un professeur qui pourra vous donner un tas de conseils si vous souhaitez pratiquer seule de temps à autre.

A partir de là et en connaissance de cause, vous pourrez regarder quelques petites vidéos de yoga prénatal comme celle-là qu'on a beaucoup aimée :

On espère que cet article vous aura permis d'en apprendre davantage sur le yoga prénatal et ses nombreux bienfaits.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la préparation à l'accouchement :