L'allaitement mixte est une façon d'allaiter le bébé à la fois au sein et à la fois au biberon : que ce soit au lait industriel ou au lait maternel.

En effet, cela peut être une véritable solution pour les mères souhaitant reprendre le travail mais souhaitant également continuer à allaiter son enfant.
C'est aussi un bon moyen de faire participer le papa à l'allaitement du bébé.

L'allaitement mixte est également une bonne manière d'aider le bébé en douceur à se sevrer du lait maternel.


À partir de quand passer à l'allaitement mixte?

Le passage idéal à l'allaitement mixte reste à partir de 6 mois : un allaitement maternel exclusif de 4 à 6 mois, puis un sevrage progressif étendu sur 6 mois.

Cependant, si vous souhaitez mettre en place un allaitement mixte plus tôt, il est quand même conseillé d'attendre un mois après le début de l'allaitement. L'allaitement exclusif durant le premier mois permettra d'installer correctement la lactation.

En bref, vous pouvez décider de passer à un allaitement mixte si  :
- Votre bébé a une bonne succion : en effet, s'il a déjà du mal à téter au sein, cela sera davantage compliqué pour lui de passer au biberon.
- Votre lactation est bien installée : pour que la lactation soit correctement installée il faut d'abord commencer par un allaitement exclusif pendant au mimimum 1 mois. En effet, la succion du sein par le bébé va entretenir la fabrication du lait maternel. Plus le bébé va effectuer des tétées, plus les seins de la mère seront stimulés et donc produiront du lait.

Voir : Tout s'avoir sur l'allaitement

Ainsi, remplacer une tétée par la prise d'un biberon ne pose aucun problème lorsque la lactation est bien installée. C'est donc à partir de ce moment là que vous pourrez passer à un allaitement mixte.


Comment ça marche ?

  • Commencez par remplacer, tous les trois jours, une des tétées de la journée par un biberon de lait infantile ( lait premier âge, lait deuxième âge ou de suite, lait de croissance) ou de votre propre lait maternel que vous aurez exprimer et conserver grâce à un tire-lait.
  • Progressivement, passez de trois jours à tous les jours : chaque 24 heures, remplacez une des tétées par un biberon de lait infantile.
    Il n'y a pas de tétée en particulier à privilégier, mise à part si, par exemple, vous ressentez que vous avez beaucoup de lait le matin.
  • Pour passer à un deuxième biberon, il est recommandé d'attendre que la lactation se soit adaptée et que vous ne ressentiez pas d'engorgements. En terme général, il faut attendre entre deux à quatre jours.
  • Pour passer à trois puis à quatre biberons, vous pourrez procéder de la même manière.

Jusqu'à environ trois mois, c'est toujours mieux de garder davantage de tétées, tout simplement pour ne pas prendre le risque que la production de lait soit inférieure à celle que vous allez souhaiter.

Ainsi, même après six mois il est conseillé de conserver trois à quatres tétées par journée de 24h pour que la lactation puisse perdurer.

Il ne faut surtout pas oublier que chaque mère et chaque situation est différente. Pour certaines mères la lactation poursuivra et pour d'autres elle s'arrêtera.


Le rôle du père

L’allaitement mixte, comme l’alimentation au lait industriel, peut être vu comme un moyen de faire participer les deux parents et de pouvoir chacun détenir sa place dans l'éducation et dans les soins de l'enfant. Chacun apporterait les mêmes choses à son enfant.


Cependant, ce n'est pas une obligation. Et, s'ils décident de pratiquer un allaitement exclusif au lait maternel, cela ne signifiera pas pour autant que le père n'aurait pas sa place.

Au contraire, si la mère apporte un "soin nutritionnel" à l'enfant, le père, lui, peut lui donner d'autres soins à sa manière.


Pour les mamans qui reprennent le travail

Pour les mères qui souhaitent mettre en place un allaitement mixte car elles souhaitent reprendre le travail, nous vous conseillons trois moments de tétées dans la journée :
- une le matin,
- une lorsque vous avez récupérer votre enfant,
- une troisième au moment du coucher


Arrêter un allaitement mixte

Pour arrêter l'allaitement mixte et passer à une alimentation exclusivement au biberon, il faudra diminuez de manière progressive les tétées. Petit à petit, vous pouvez ne garder que les tétées du matin et du soir, puis supprimer l'une des deux pour enfin arriver à zéro tétée.

La lactation s'arrêtera naturellement, vous n'avez donc pas besoin de prendre un traitement pour l'arrêter.


Nos derniers conseils

  • Pour vous évitez des risques d'engorgements au départ, nous vous conseillons d'alterner sein et biberon et de ne pas enchaîner des biberons à la suite.
  • Si vous souhaitez débuter un allaitement mixte en continuant de nourrir votre bébé exclusivement au lait maternel c'est possible : vous n'avez qu'à exprimer votre lait grâce à un tire-lait et conserver ce lait pour les moments où vous ne pratiquerez pas de tétées. Vous pourrez d'ailleurs conserver votre lait maternel au frais en le congélant.
  • Il est vivement déconseillé de donner à votre bébé des biberons de lait industriel en complément des tétées avant au moins 6 semaines, sinon l'allaitement pourrait être compromis.
  • Plus tard vous allez introduire le lait industriel, plus longtemps vous pourrez allaiter (même si ce n'est que la matin ou le soir).

Merci d'avoir lu cet article !

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à partager cet article !