Trouver le bon produit et de bonne qualité n’est pas toujours aussi  simple. Et un mauvais choix peut engendrer certains risques pour la  santé de votre enfant comme par exemple des problèmes de digestion, ou  une intolérance à certaines substances contenues dans le lait, etc..

Le lait maternel

Le lait maternel est le lait qui provient directement de la mère.
Il  est donc adapté spécialement aux besoins du bébé et a des bienfaits  considérables pour sa santé et son développement. De plus, l’allaitement a aussi des bienfaits pour la mère.

Le  lait maternel est très pratique puisqu'il est toujours prêt. Il est  aussi économique et écologique puisqu'il ne laisse aucun déchet et ne  demande aucun transport.

Pour nourrir votre enfant au lait maternel, deux possibilités s'offrent à vous :
Vous pouvez soit pratiquer l'allaitement et donner le sein à votre bébé, soit utiliser un tire-lait afin de pouvoir exprimer votre lait maternel et le conserver. Mais attention à la bonne conservation du lait !
Enfin, vous avez une dernière option qui est l'allaitement mixte consistant à varier entre allaitement et biberon.

La  composition du lait maternel varie pendant toute la durée de  l’allaitement afin de s’adapter constamment aux besoins du bébé. Sa  composition peut également se modifier selon l’alimentation de la mère.  Le goût du lait peut donc changer, permettant au bébé de s’acclimater à  différentes saveurs et différents goûts.


Les laits infantiles

Les  laits infantiles sont de mieux en mieux adaptés aux besoins des bébés.  Le but étant tout de même de se rapprocher au plus près du lait maternel.
Cependant, certaines composantes du lait maternel comme  les anticorps ou les hormones, ne peuvent pas être imitées et ne se retrouvent donc pas dans les compositions des laits infantiles  industriels.

Le lait 1er âge (dès la naissance jusqu'à 4 à 6 mois)

Le lait 1er âge ou lait maternisé est le premier lait que l'on donne au  bébé dès sa naissance jusqu'à ses 4 à 6 mois. Ce lait est généralement  fabriqué à base de lait de vache et sa composition est modifiée pour  qu'elle puisse correspondre aux besoins spécifiques du nourrisson et  qu'il se rapproche au mieux du lait maternel.

C'est un lait riche  en vitamines et en sels minéraux. Avec une composition où il y a plus de  glucides et d'acides gras essentiels que de protéines, ce qui permet de  contribuer au développement de son cerveau. En effet, même si le lait  maternel reste ce qu'il y a de meilleur pour votre bébé, le lait  infantile 1er âge s'en approche beaucoup et peut très bien lui  correspondre. Le lait 1er âge se décline sous forme de  poudre, qu'on  l'on doit diluer avec de l'eau, mais également sous forme liquide (le  prix restant tout de même beaucoup plus élevé).

En effet, le lait  1er âge en poudre reste un bon compromis tant au niveau de la  composition que du rapport qualité-prix. Il est très simple  d'utilisation, puisque tout ce qui concerne le dosage et l'utilisation  sont généralement toujours précisés sur les contenants.

Voir : Top 10 des meilleurs laits 1er âge pour bébé


Le lait 2ème âge ou lait de suite (de 4-6 mois à 10-12 mois environ)

Le lait 2ème âge ou lait de suite est un réel relais entre l'allaitement  maternel ou du lait premier âge, dès lors que bébé prend un repas  complet par jour et sans lait. Le lait 2ème âge répond donc aux besoins  nutritionnels des bébés âgés d'environ 6 mois à 12 mois. Cependant il ne  doit jamais être proposé avant ses 4 mois.

Le lait de suite  permet de faire la transition entre une alimentation uniquement lactée (soit l'allaitement maternel ou bien le lait premier âge) et une alimentation diversifiée : il s'agit du lait deuxième âge.

La composition du lait 2ème âge

Le  lait deuxième âge n'a droit au terme de "lait de suite" que s'il est  entièrement composé à partir de protéines de lait de vache.

La composition des laits de suite est très réglementée, et les différents apports doivent êtres respectés :
- L'apport en protéines doit être compris entre 2,25 et 4,5 g/100 kcal quelle que soit la nature des protéines
- L'apport en lipides doit être compris entre 3,3 et 6,5 g/100 kcal.
- L'apport en glucides doit être compris entre 7 et 14 g/100 kcal.
-  Le taux de lactose doit être au moins de 1,8 g/100 kcal sauf dans le  cas où les protéines sont représentées pour plus de 50% par des isolats  de soja.

Le lait deuxième âge ou lait de suite permet un réel  apport de fer (environ vingt fois plus que le lait de vache), ce qui  permet de répondre correctement aux besoins du bébé dont les réserves en  fer peuvent s'affaiblir.


Le lait de croissance (de 10-12 mois à 3 ans)

À  partir de 10/12 mois, l’alimentation du bébé est complètement diversifiée, cependant l’apport lacté reste indispensable. Il est donc  important d'offrir à votre enfant un lait répondant aux besoins  spécifiques qui sont liés à son jeune âge.
La diversification  alimentaire ne peut pas combler à elle seule l’ensemble des  besoins de  votre enfant. Les experts de la nutrition infantile recommandent de  passer au lait de croissance vers l’âge de 10/12 mois et de poursuivre  cet apport lacté jusqu’aux 3 ans de l’enfant.

Le lait de croissance est donc le lait qui va prendre le relais du lait 2ème âge.
Le  lait de croissance, qu'il soit liquide ou en poudre permet d'apporter à  votre enfant une quantité nécessaire en fer, en acides gras essentiels,  et en vitamines.
La prise de ce lait de croissance est notamment conseillé durant les petits déjeuners.

Voir : Top 10 des laits 3ème âge ou laits de croissance pour bébé


En conclusion :

Le lait maternel est le meilleur lait possible pour votre bébé. Il offre la garantie d'apporter au bébé tous les  nutriments dont il a besoin pour grandir et se développer en bonne santé. Il apporte des éléments enzymatiques qui favorisent la digestion du lait : anticorps, hormones, facteurs immunitaires et  autres oxydants dont le nourrisson a besoin. De plus, il évolue au fil  du temps pour s’adapter à la croissance du bébé.

Cependant, si vous décidez de ne pas allaiter votre enfant ou si vous ne pouvez pas pour divers raisons, le lait infantile est un excellent substitut pour le nourrisson. Il est essentiel au bon développement de votre bébé. Tous les laits infantiles actuellement sur le marché obéissent aux mêmes réglementations européennes très strictes qui garantissent leur composition nutritionnelle et leur sécurité. La composition des laits doit alors suivre l'arrêté ministériel du 11 janvier 1994 qui encadre par des seuils minimum et  maximum à ne pas dépasser de protéines, liquides, glucides, vitamines et minéraux afin de couvrir tous les besoins nutritionnels des bébés. De plus, tous les fabricants de lait infantile ont tous le même objectif : fabriquer à partir du lait de vache, un lait dont la composition doit se rapprocher au maximum du lait maternel et convient ainsi aux besoins nutritionnels de votre bébé durant ses  premiers mois tout en répondant à des normes précises.

Il est donc important de bien choisir son lait infantile si vous n'allaitez pas votre bébé pour qu'il puisse le digérer sans difficulté.


À lire aussi :


Merci d'avoir lu cet article ! Laissez nous un petit commentaire sous cet article pour nous prouver votre soutien.

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à partager l'article !