Vous ne serez pas épargnée par l'acné pendant votre grossesse. C'est une maladie de la peau caractérisée par l’éruption de boutons rouges, de points noirs et de kystes. Comment reconnaître et traiter l'acné de grossesse ? On vous dévoile nos conseils pour traiter les boutons chez la femme enceinte.

Acné de grossesse : qu’est-ce que c’est ?

L’acné de grossesse est similaire à l'acné d’adulte. Elle peut être plus ou moins forte chez des personnes qui n’ont jamais connu de crises de boutons pendant l’adolescence. Elle touche le plus souvent le visage et le thorax, mais aussi le dos, le torse voire le cuir chevelu.

L'acné de grossesse se caractérise par une peau grasse et brillante, avec des pores dilatés et la présence de comédons, notamment de points noirs et des microkystes ou des petits boutons blancs.

Seulement, le traitement sera différent de l'acné d'adulte puisque certains traitement sont incompatibles avec la grossesse. Il est donc important de vérifier la compatibilité du traitement chez la femme enceinte.

Les causes de l’acné pendant la grossesse

Les facteurs peuvent être multiples : modification alimentaire ou arrêt de la pilule qui peut engendre des imperfections. Cela peut être aussi dû à l’arrêt d’un traitement contre l’acné qui est déconseillé durant la grossesse.

L'envie de sucre peut aussi être plus fréquentes durant la grossesse. Cela peut être très mauvais pour les intestins, et donc pour votre peau. A cela s’ajoute le dérèglement hormonal lié à la grossesse et le stress de l'accouchement.

Comment traiter l’acné de grossesse

L’acné peut vous pourrir la vie, surtout pour un adulte. Il existe bien évidemment des solutions mais il est préférable de consulter un dermatologue : si l’acné est vraiment importante, il existe des traitements que l’on peut prendre pendant la grossesse avec des applications locales de crèmes par exemple et dès le deuxième trimestre la prise de zinc en complément alimentation. Ne touchez pas à vos boutons. Même si la tentation est très grande et que vous avez les mains propres ne touchez pas à vos boutons et ne les percez pas au risque d'avoir des cicatrice à vie !

Il est également important de bien hydrater votre peau même si vous pouvez penser que celle-ci est déjà grasse. Si votre peau est sèche, votre peau produira plus de sébum pour protéger votre peau et cela n'est pas bon ! Ce n’est pas parce que la peau de votre visage est grasse qu’il ne faut pas l’hydrater ! Préférez des crèmes riches en zinc dont l’une des propriétés est d’atténuer les imperfections de la peau. Préférez des crèmes non comédogènes adaptées aux peaux grasses. N’oubliez pas de vous hydrater en buvant un litre et demi d’eau.

Il faut bien sûr faire attention à son alimentation : ni trop gras, trop salé ou trop sucré. Il ne faut pas vous frustrer mais limiter les aliments trop mauvais pour votre santé et donc pour votre peau.

Vous pouvez toutefois faire des masques d’argile verte ou de charbon végétal, qui sont excellent pour réguler le sébum et limiter les imperfections. Un léger gommage mécanique une fois par semaine (pas plus, il ne faut pas décaper la peau au risque de l’accentuer) sur l’acné aide à réduire les petits grains mais ce n’est surtout pas à faire sur une acné inflammatoire.


À lire aussi :


On espère que cet sélection vous aura plu. N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour plus de contenu. À bientôt sur Passion Petite Enfance !