Être parent est un emploi à plein temps, mais est souvent difficile à gérer la nuit ou lorsque la fatigue se fait ressentir (pour les parents comme pour les enfants). Il faut donc trouver le moyen de calmer son enfant et le faire dormir dans sa propre chambre ou propre lit, sans qu'il y ait bataille pendant de longues heures.

Pour n'importe quel âge, il est important de garder un élément importants en compte : un coucher avec des heures régulières et des rituels quotidiens. L'enfant doit comprendre qu'il est l'heure de dormir par ses rituels mais aussi son horloge interne doit s'adapter à la situation et le rendre automatiquement disposé à dormir.

De la naissance à 18 mois

Jusqu’à ses 6 mois, vous pouvez choisir de faire dormir le bébé dans votre propre chambre. Cela facilitera l’allaitement pour les mamans concernées et le rassurera, tout autant que vous.

  • S'il pleure, vous devez essayer d'en comprendre la raison : fatigue ? Faim ? Besoin de propreté ?
  • Parlez-lui doucement.
  • Evitez de lui donner trop à manger.
  • Bercez-le et massez lui le ventre.
  • Donnez-lui un bain d'eau tiède.
  • Évitez de lui donner des peluches et mettez-le dans une gigoteuse (attention, les draps, oreillers et couvertures sont déconseillés pour cause de risque d'étouffement).

Un bébé de cet âge n’a pas encore la capacité de s’apaiser tout seul et s'énerve vite quand il est fatigué.

Plus de 18 mois

À partir de 6 mois, les pédiatres recommandent de laisser son enfant s'adapter à dormir dans sa nouvelle chambre. À partir de 18 mois, il a cependant pris l'habitude de boire son biberon la nuit (un désir plus qu'un réel besoin) et de voir ses parents accourir dès qu'il le demandait. Il faut donc le lui faire comprendre doucement et progressivement.

  • Mettez en place un rituel calme : sans jeu ni stimulation mais avec une berceuse ou un câlin de 10/15 minutes maximum, une histoire, une chanson ou même un bain chaud (ce qui peut le fatiguer plus rapidement).
  • Ne le couchez pas trop brusquement, préparez-le à l'idée d'aller se coucher et dites-lui, parlez-lui.
  • Prévoyez sa tétine et son doudou.
  • Utilisez le bienfait des plantes avec des petites boissons spéciales bébé comme des tisanes, pour l’apaiser.
  • Et surtout : soyez tenace ! Cette étape nécessite de la patience et beaucoup de parents cèdent à un moment donné. En restant seul quelques fois, votre enfant arrivera sur le long terme à s'endormir tout seul et à avoir tout le repos qui lui permettra de grandir.

Et profitez de leur sommeil pour bien vous reposer !


À lire aussi :


Merci d'avoir lu cet article ! Laissez nous un petit commentaire sous cet article pour nous prouver votre soutien.

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à partager l'article !