Dans cet article, Passion Petite Enfance vous présente différentes méthodes permettant aux futures mamans (et papas) d'être zen et confiants le jour de l'accouchement. Ses méthodes se pratiquent tout au long de la grossesse, et les outils acquis s'utilisent également le jour de l'accouchement. On vous explique tout sur ces 5 pratiques.

La méthode Bonapace

La méthode Bonapace a été créée par Julie Bonapace, médiatrice familiale québécoise. Son approche complète et intéressante à plusieurs objectifs : réduire la douleur liée à l'accouchement, permettre à l'accouchement d'être moins médicalisé, et d'impliquer le partenaire afin que les deux parents soient pleinement acteurs de cet accouchement.

Pour que vous ayez une idée plus précise de ce en quoi cela consiste, voici une vidéo instructive :

Vous l'aurez compris, le but de la méthode Bonapace est de redonner du pouvoir aux futurs parents.

D'une part, elle vise à mettre en avant l'importance du partenaire afin de lui apprendre à jouer un rôle actif lors de la naissance en étant pleinement présent pour la future maman.

D'ailleurs, c'est lui qui jouera un rôle clé en ce qui concerne la diminution de la douleur lors de l'accouchement. En effet, au cours de l'apprentissage de la méthode, le partenaire va apprendre un certain nombre de massages à prodiguer à la future maman pour la soulager.

Enfin, l'objectif est que le couple plus soudé que jamais arrive à gérer et à maîtriser la douleur liée aux contractions. Ainsi l'accouchement pourra être moins médicalisé (certaines futures mamans arrivent même à se passer de péridurale).

holding hands

Cette méthode formant les futurs parents d'un point de vue physique mais également mental, permet  d'être zen et relaxé le jour de l'accouchement. Les parents, correctement préparés à l'arrivée du bébé sauront comment gérer la situation sans peur.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site officiel de la méthode, ou bien à vous procurer le livre Accoucher sans stress avec la méthode Bonapace de Julie Bonapace.

La sophrologie

La sophrologie est également une superbe méthode permettant de traverser l'accouchement en toute sérénité. Cette pratique se base avant tout sur des exercices de respiration, de relaxation et de visualisation. Le but est de préparer la maman à visualiser positivement son propre accouchement. L'envisager de la sorte va l'aider à appréhender l'événement de façon détendue.

After having a miscarriage, my friends and I were distraught. To commemorate the lost life, my friends (couple in picture) got a plant to represent the baby’s life. That plant is shown in the background of the picture. My friends found out they were pregnant again about 9 months after the miscarriage. With a very low chance of another miscarriage, they’re now 4 months pregnant. We took pictures to celebrate and tell the world.

Elle apprendra également de nombreux outils à réutiliser au moment même de l'accouchement. Ces exercices pratiques lui permettront de maîtriser son souffle, ses émotions, gérer sa douleur et de pousser correctement.

Pour en savoir plus sur cette méthode, nous vous invitons à aller lire notre article la sophrologie pour se préparer à accoucher sereinement.

L'hypnose

L'hypnose est une méthode permettant à la future maman d'atteindre un état de conscience modifié, qui changera sa perception des choses. Il s'agit entre autre de dissocier le corps et l'esprit.

L'hypnose peut être utilisée tout au long de la grossesse comme un travail de fond, afin de préparer mentalement la future maman à accoucher. Cette pratique l'aidera mieux gérer son stress et ses angoisses. Toutefois, l'hypnose peut également être utilisée au moment de l'accouchement pour gérer les douleurs liées aux contractions.

Cette vidéo donne une idée de ce à quoi ressemble une séance d'hypnose pour se préparer à l'accouchement :

Les spécialistes suggèrent aux femmes enceintes de commencer l'hypnose entre leur 4ème et 6ème mois de grossesse.

L'acupuncture

L'acupuncture est une méthode issue de la médecine chinoise. Elle consiste à disposer des aiguilles sur des points stratégiques du corps. Cette pratique a un impact direct sur le flux énergétique du corps et a de nombreux bienfaits.

Utilisée dans le cadre de la grossesse, elle traite les maux physiques (maux de dos, bébé en siège...) mais peut également traiter le stress.

Cette courte vidéo vous en dit plus sur la pratique :

N'hésitez plus, l'acupuncture aide de nombreuses femmes enceintes à réguler le stress lié à la grossesse et surtout à l'accouchement. Cette médecine douce vous permettra des vous relaxer et d'affronter l'accouchement dans le calme.

Les activités physiques prénatales

Les activités physiques prénatales sont très bénéfiques pour les femmes enceintes. Elles permettent de préparer l'arrivée du bébé, tout en pratiquant une activité physique. Forcément, bouger permet de  réguler son stress... et ce n'est pas négligeable.

Nous vous suggérons d'aller lire notre article activités prénatales : lesquelles choisir ?

On vous parle notamment de yoga prénatal, d'aquagym prénatal et de danse prénatale. A vous de choisir l'activité physique qui vous correspond le mieux.
Une chose est sûre, l'exercice physique doux ou modéré vous permettra de vous sentir plus zen et d'appréhender l'accouchement plus sereinement.

On espère que notre article sur ces 5 méthodes pour être zen le jour de l'accouchement vous aura plu. N'hésitez pas à nous partager vos propres expériences sur nos réseaux sociaux.


A bientôt !