Ce lundi 16 mars 2020, le président de la République a annoncé de  nouvelles mesures restrictives de déplacements afin de limiter la  propagation du nouveau coronavirus en France. La question sur le maintien du suivi échographique peut donc se poser pour les femmes enceintes.

Durant la grossesse, il y a pas moins de sept consultations de suivi, et au moins trois échographies obligatoires au minimum. Les 3 échographies sont prises en charge par la sécurité sociale. Elles suffisent à suivre efficacement et  complètement le développement du bébé.

Confinement : Les trois échographies maintenues

Le Collège national  des gynécologues obstétriciens (CNGOF) a informé sur le suivi médical et échographique des femmes enceintes. Seules les échographies d’urgence doivent être maintenues. Les autres échographies non urgentes peuvent être reportées.

Pour les grossesses gémellaires, “les contrôles habituels à la fréquence de toutes les 4 semaines pour les grossesses bichoriales et de toutes les 2 semaines pour les grossesses monochoriales doivent être maintenus”, détaille encore le CNGOF, qui précise toutefois que ces recommandations peuvent changer en  fonction de l'évolution de la pandémie.

Les 3 échographies obligatoires

La première échographie est aussi appelée échographie de datation. Celle-ci, comme son nom l'indique, permet de dater la grossesse. Elle doit avoir lieu entre 11 et 13 semaines d'aménorrhée (SA). Cela correspond à environ 3 mois de grossesse.

La deuxième échographie de la grossesse aussi appelée l' échographie morphologique. Elle est réalisée entre 22 et 24 semaines d'aménorrhée. Cela correspond à environ 5 mois de grossesse.

Et finalement, la troisième échographie s'effectue entre 31 et 33 semaines d'aménorrhée. Cela correspond à environ 7-8 mois de grossesse. Cette échographie est la dernière échographie obligatoire avant l'accouchement.

Des mesures strictes pour les rendez-vous médicaux et échographies de grossesse

Le stade 3 de cette pandémie exige certaines mesures très strictes. En effet, il est recommandé à la femme enceinte de venir seule, non accompagnée pour ses rendez-vous chez le médecin ou lors de l'échographie. Ce sont des mesures qui peuvent permettre de ralentir l'épidémie. Les futurs papas ne pourront donc pas assister aux échographies qui se tiendront durant cette période, mais c'est pour le bien de la famille.

Si une femme enceinte présente des symptômes évoquant le Covid-19 devront reporter leur rendez-vous et ne pas se présenter au cabinet, pour des raisons de sécurité. Voici tous les symptômes à surveiller;

Quels sont les symptômes à surveiller ?

Les symptômes principaux principaux à surveiller sont la fièvre et les signes de difficultés respiratoires tels que l'essoufflement ou la toux.

  • Une fièvre supérieure à 37,5°C,
  • Des maux de tête,
  • Une grande fatigue,
  • Une toux sèche ou grasse,
  • Des courbatures,
  • Des signes de difficultés respiratoires (toux, sensation d'oppression et/ou douleur thoracique, essoufflement...)
  • Des frissons,
  • Perte d'odorat et de goût.

Je suis malade : que faire ?

  • Surveillez votre température matin et soir.
  • Si vous présentez des symptômes, n'allez pas chez votre médecin, ni aux urgences, favorisez les téléconsultations. Restez confinée jusqu'à ce que vous soyez guéri, évitez tout contact avec d'autres personnes.
  • Pas de panique, le virus ne se transmet pas au fœtus "le coronavirus ne circule pas dans le sang de la mère, il n'y a donc pas de risque pour qu'il y ait une transmission à travers le placenta".
  • Si votre état s'aggrave, et que vous avez du mal à respirer, que vous vous sentez essoufflé, contactez le SAMU au 15.

À lire aussi :


Merci d'avoir lu cet article ! Laissez nous un petit commentaire sous cet article pour nous prouver votre soutien.

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à partager l'article !