Nous savons que les enfants et les bébés sont les êtres humains les moins touchés par la maladie du covid 19. En effet, ils ne concernent que 1% des hospitalisations et des décès, et sont dans 70% des cas asymptomatiques. Toutefois, ils ne sont pas forcément immunisés contre le virus pour autant ! Découvrez les symptômes du coronavirus chez les enfants et comment les protéger au maximum.

Tout savoir sur la covid-19 chez les enfants

Les enfants sont moins touchés par le virus

Depuis le début de la pandémie du coronavirus, les études scientifiques et les données collectées montrent que les enfants sont les plus "chanceux" face à la propagation du virus. En effet, parmi les personnes hospitalisées et les décès recensés depuis le mois de mars, ils ne représentent qu'1%.

En France, moins de 5% des contaminés par le coronavirus sont des enfants (moins de 18 ans). La plupart des enfants touchés par la maladie n'ont que des formes bénignes : on compte même plus de 70% des enfants comme étant dépourvus de symptômes (asymptomatiques). En effet, à la date d'aujourd'hui, 94 enfants sont hospitalisés pour Covid-19, dont 18 en réanimation et 3 enfants sont décédés lors d'une hospitalisation pour Covid-19 en France, depuis le 1er mars.

Les scientifiques sont formels, les enfants âgés de 6 à 11 ans sont les enfants semblent moins susceptibles d'attraper le virus et d'être contagieux. C'est d'ailleurs pourquoi le gouvernement à juger possible la réouverture des classes pour la rentrée de novembre. Toutefois, afin de limiter les possibles contagions, le port de masque a été rendu obligatoire pour les élèves âgés de 6 ans et plus !

Les symptômes du coronavirus chez les enfants

Selon une étude menée auprès de 750 enfants âgés de 0 à 18 ans, la majorité des enfants présente peu de symptômes de la maladie ou des symptômes mineurs. Il est d'ailleurs difficile de faire la différence entre covid-19 et maladie saisonnière, tant les signes sont similaires. Parmi les symptômes les plus communs se trouvent :

  • une forte fièvre (supérieure à 38°C)
  • une irritabilité inhabituelle
  • une toux fébrile
  • des selles liquides
  • des vomissements
  • des douleurs abdominales

Les formes graves du virus sont très rares et exceptionnelles, mais elles peuvent se présenter sous forme de :

  • une toux
  • des difficultés respiratoires
  • des signes de pneumonie
  • un allaitement impossible ou difficultés à boire
  • des convulsions
  • une perte de connaissance
  • une tachycardie
  • une forme de létalité

Si votre enfant contracte plusieurs de ces symptômes, le mieux est qu'il reste à la maison et que quelqu'un s'occupe de lui durant toute la période de la maladie. S'il présente des formes graves, n'hésitez pas à appeler les urgences, la sécurité locale ou un médecin.

Encore une fois, pour protéger son enfant de la pandémie, le mieux reste de suivre les recommandations du gouvernement, à savoir : respecter les gestes barrières (tousser dans son coude, bien se laver les mains, port du masque, distanciation sociale, etc), mais aussi les règles liées au nouveau confinement, avant et après l'école (1h de sortie quotidienne maximum, ne sortir qu'en cas de nécessité, etc).

Faire tester son enfant

Il est tout à fait possible de faire tester son enfant pour savoir s'il est positif ou négatif face à la maladie du coronavirus. Le fonctionnement est le même que pour les adultes : il se fait sous forme de prélèvement nasal (test PCR) et l'enfant ne peut être testé qu'en cas de symptômes évident de la maladie ou s'il a été cas contact (s'il a côtoyé quelqu'un de positif).

Pour faire tester son enfant, il suffit de prendre rendez-vous dans un laboratoire. Toutefois, très peu de laboratoires acceptent de faire le test sur des bébés. Certains pédiatres peuvent s'occuper de faire le test sur l'enfant directement dans leur cabinet s'il est assez jeune. Dans ce cas-là, les parents devront alors déposer le prélèvement au laboratoire. Les résultats sont généralement disponibles sous 48h. En les attendant, le mieux est de rester sagement à la maison et éviter le contact avec les autres. En cas de positivité, un confinement de 7 jours minimum est demandé.


Lire aussi :


Pour plus de contenu, vous pouvez également nous retrouver sur les réseaux sociaux. On vous souhaite une bonne journée et on espère vous revoir très bientôt sur le blog !