L'épidémie du coronavirus continue de gagner du terrain en France et le confinement ordonné par l'Etat risque de se prolonger. D'ailleurs, les écoles ont déjà prévu de rester fermées jusqu'au 4 mai minimum. De ce fait, il est possible que vous vous posiez quelques questions sur les évènements que vous aviez prévus, sur les modalités du confinement ou même sur la santé de votre enfant face à ce virus. On y répond dans cet article.

Les 8 questions que vous pourriez vous poser sur le virus, le confinement et la santé de vos enfants

Dois-je annuler la fête d'anniversaire de mon enfant ?

Il est préférable d'annuler tous les évènements que vous aviez prévus, ainsi que ceux de vos enfants et ce, jusqu'à la fin du confinement. De plus, cette nouvelle mesure ne permet plus à personne de se déplacer en dehors de son domicile sauf en cas de première nécessité. Un anniversaire n'est pas quelque chose d'indispensable. Il est donc inutile de faire courir un risque à d'autres enfants et parents, ainsi qu'au votre.

Il n'y a plus de gel hydroalcoolique chez le pharmacien. Puis-je en faire un moi-même ?

Bien que de nombreuses recettes pour fabriquer une solution antibactérienne maison circulent sur le net, aucun spécialiste de la santé ne recommande d'en faire. En effet, vous n'avez aucune garantie que celui que vous aurez fait vous-même sera réellement efficace contre le virus. Il vaut donc mieux privilégier un gel que vous aurez trouvé chez un professionnel. Cependant, si vous n'avez plus de solution hydroalcoolique à porter de main, vous pouvez toujours utiliser la bonne vieille méthode : se laver les mains avec du savon. C'est, à ce jour, encore la meilleure chose à faire.

Que peut-il arriver à mon enfant s'il a une déficience immunitaire ?

À ce jour, il n'y a encore aucune information sur ce que provoque le virus chez les enfants. D'autant plus que la plupart d'entre eux peuvent être porteurs du virus, mais ne contracter aucun symptômes. Si votre enfant a déjà des problèmes de santé, nous vous conseillons de redoubler de vigilance et d'insister un peu plus sur les gestes barrières. Restez bien chez vous, limitez vos sorties, lavez-vous bien les mains et n'oubliez pas de respecter les distances de sécurité.

Que peut-on faire de plus que de nous laver les mains régulièrement ?

En plus de vous laver les mains, vous pouvez aussi désinfecter votre environnement : vous pouvez en profiter pour laver toutes les surfaces, les objets venant de l'extérieur, lavez vos draps et vos serviettes de bain. En ce qui concerne vos enfants, vous pouvez aussi laver leurs peluches et nettoyer leurs jouets, d'autant plus si ces derniers ont été en contact avec d'autres enfants peu de temps avant le confinement.

Dois-je maintenir les rendez-vous médicaux déjà prévus de mes enfants ?

Si vous aviez des rendez-vous médicaux importants, il vaut mieux que vous les mainteniez, d'autant plus si votre enfant est un nouveau né. Il est important que les plus petits continuent de recevoir les soins et les vaccins nécessaires. Prenez tout de même le soin de voir avec le spécialiste en question s'il pratique toujours son activité en cette période difficile. Toutefois, les opérations chirurgicales non-importantes sont reportés jusqu'à la fin de l'épidémie en France. Si vous aviez rendez-vous chez votre médecin traitant pour quelque chose de non grave et non urgent, alors il vaut mieux que vous annuliez et laissiez votre place à quelqu'un dans le besoin, surtout si votre enfant est plus grand et que ses vaccins sont à jour.

Mon enfant est très malade, peut-il être testé ?

Aujourd'hui, certaines personnes seulement peuvent être dépistées et sous certaines conditions. En effet, n'est pas testé qui veut. Pour éviter la saturation de la filière de dépistage, le test est réservé :

  • aux personnes travaillant dans le médical (pour éviter de propager le virus aux plus faibles)
  • aux personnes étant hospitalisées ou en réanimation et ayant des symptômes graves (pneumopathie, détresse respiratoire...)
  • aux femmes enceintes
  • aux patients déjà hospitalisés
  • aux donneurs d'organes, de tissus ou de cellules souches
  • aux personnes âgées

Mon enfant a quelques symptômes, dois-je l'emmener à l'hôpital ?

Si vous soupçonnez votre enfant d'avoir le coronavirus, appelez votre médecin traitant en premier lieu. Il pourra vous faire un diagnostic directement par téléphone et vous confirmer ou non vos doutes. Évitez d'appeler le 15 si vous ne présentez pas de réels dangers directs. Cependant, si votre enfant commence à avoir des problèmes respiratoires notoires, il est préférable de l'emmener à l'hôpital le plus rapidement possible.

Les nouveaux-nés sont-ils plus à risque d'avoir le covid 19 ?

Si vous êtes enceinte et êtes malade du covid 19, nous vous rappelons que la transmission du virus ne peut se faire par le placenta. Votre enfant ne risque donc pas de naître avec la maladie. Si vous voulez plus d'informations sur le sujet, vous pouvez lire cet article.

Cependant, même si vous n'êtes pas malade, il est conseillé de traiter un nouveau-né avec d'autant plus d'attention et de soins. Avant de porter votre bébé dans vos bras ou de le toucher, prenez soin de désinfecter vos mains. Évitez également de le mettre en contact avec des gens venus de l'extérieur.

On espère que cet article aura répondu à toutes vos questions. N'hésitez pas à partager cet article et à nous suivre sur les réseaux sociaux. En attendant la fin du confinement, restez chez vous et prenez soin de vous.