Passion Petite Enfance revient avec un nouvel article pour vous aider à mettre toutes les chances de votre côté dans vos essais bébé. On vous explique comment comprendre votre cycle menstruel pourra vous aider à tomber enceinte plus facilement. C'est parti !

Le cycle menstruel : comment ça marche ?

Pourquoi parle-t-on de cycle menstruel ? Tout simplement parce que c'est un cycle débutant par les règles, soit les menstruations, qui a lieu chaque mois continuellement jusqu'à la ménopause.

Source : Docteur Clic

La phase folliculaire

Le cycle débute par la phase folliculaire (ou folliculinique) au moment du premier jour des règles. Cette période s'appelle aussi la phase pré-ovulatoire puisque le corps et l’œuf se préparent à être fécondés.

L'ovulation

L'ovulation correspond au moment où l'ovule, formé dans les trompes, est expulsé.

Le moment exact dépend de la longueur du cycle et du corps de chaque femme. Pour connaître le moment exact de l'ovulation, c'est simple : prenez la date de vos dernières règles et retournez 14 jours en arrière ; c'est le jour de l'ovulation. N'oubliez pas que vos règles ont nécessairement lieu 14 jours après l'ovulation.

La période où votre fertilité sera à son maximum se situe entre le 3ème jour avant l'ovulation et le 2ème jour après. C'est donc à ce moment-là qu'il y a le plus de chances que la rencontre entre un spermatozoïde et l'ovule aboutisse à une fécondation.

La phase lutéale

La dernière phase est la phase post-ovulatoire, aussi appelée la phase lutéale (ou lutéinique).

Si le spermatozoïde et l'ovule ne se sont pas rencontrés au moment de l'ovulation, l'endomètre qui avait été préparé et gorgé de follicules pour accueillir un embryon va se désagréger et saigner : ce qui conduira aux nouvelles règles et donc au début d'un nouveau cycle.

Vous l'aurez compris, un cycle entier dure du premier jour des règles jusqu'au premier jour des règles suivantes.

Prendre le temps d'écouter son corps et de comprendre son cycle

Comme nous l'avons évoqué précédemment, le cycle de chaque femme est différent. Les phases présentées sont identiques pour toutes, mais la durée des phases et le moment précis de l'ovulation dépend de chaque corps.

Le meilleur conseil que nous puissions vous donner est de prendre le temps d'écouter et d'observer votre corps, afin de comprendre comment fonctionnent vos cycles menstruels.

Notez systématiquement le début de vos règles et comptez combien de jours durent vos cycles.

La glaire cervicale, qui est une sécrétion située au niveau du col de l'utérus est également un excellent indicateur. Son aspect vous en dira davantage sur la période où vous en êtes dans votre cycle :  

  • Jour 1 à 5 : règles
  • Jours 5 à 10 : période sèche.
  • Jours 10 à 12 : glaire humide (épaisse, visqueuse, opaque)
  • Jours 12 à 14 : ovulation (glaire transparente, élastique, abondante)
  • Jours 14 à 18 : glaire humide
  • Jours 18 à 28 : période sèche.

Prenez en note ce que vous observez et écoutez-vous ! Chaque corps est différent. Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour avoir un enfant rapidement, c'est une étape à ne pas manquer.

Mettre toutes les chances de son côté : avoir des rapports sexuels au moment de l'ovulation

Une fois que vous aurez compris la logique du cycle menstruel et le fonctionnement du vôtre, il est temps de passer à la pratique.

La compréhension de votre cycle vous aidera à déterminer à quel moment vous devez avoir des rapports qui auront le plus de chances d'aboutir à une fécondation.

La période où vous serez la plus fertile s'étend depuis 3 jours avant l'ovulation et 2 jours après. Vous avez donc en moyenne 6 jours où votre fertilité sera à son maximum. C'est donc le moment idéal pour concevoir un enfant.

Vous savez ce qu'il vous reste à faire : comprenez comment fonctionne votre cycle, observez, notez et vous pourrez ainsi mettre toutes les chances de votre côté pour tomber enceinte rapidement.

Pour en savoir plus sur la fertilité et pour vous aider à concevoir un enfant rapidement :