Les joues de votre bébé sont rouges, il est grognon, salive beaucoup et mordille tout ce qu'il trouve : il n'y a aucun doute, bébé a ses premières poussées dentaires ! Malheureusement, cette étape n'est pas un moment très agréable pour bébé. Dans cet article, on vous donne toutes nos astuces pour soulager la poussée dentaire de votre enfant !


À lire également : Tout savoir sur les poussées dentaires du nourrisson


Des remèdes naturels pour soulager la poussée dentaire

Les granules homéopathiques

C'est souvent lors de poussée dentaire que l'homéopathie s'utilise. Toutefois, il est très important de bien choisir le remède homéopathique en fonction des symptômes qu'a l'enfant. Vous devez donc en premier lieu bien observer son comportement.

  • Pour soulager un bébé qui salive beaucoup, avec des gencives gonflées, mais sans saignements, on peut lui donner : Borax 5 CH, 3 granules 2 à 4 fois par jour.
  • Pour un bébé qui ne supporte vraiment pas la douleur, qui est irritable et qui hurle la nuit, on peut lui donner : Chamomilla vulgaris 9 CH, 3 granules 2 à 4 fois par jour + du Calcarea carbonica 9 CH, 3 granules 2 à 4 fois par jour.
  • Pour un bébé qui mord beaucoup et a des kystes de sang sur les gencives, du Phytolacca 7 CH, 3 granules 2 à 4 fois par jour devraient suffire.
  • Pour un bébé qui saigne des gencives facilement, du Kreosotum 5 CH, 3 granules 2 à 4 fois par jour peuvent le soulager.
  • Pour un bébé qui a tendance à mordre ses doigts et à serrer les gencives pour limiter la douleur, alors du Podophyllum 7 CH, 3 granules 2 à 4 fois par jour feront l'affaire.

Les huiles essentielles

Toutes les huiles essentielles ne sont pas bonnes pour un bébé. Cependant, à partir de 6 mois, certaines huiles peuvent permettre de soulager les poussées dentaires de l'enfant.

C'est le cas de l'huile essentielle de lavande, par exemple, qui a des vertus cicatrisantes, anti-inflammatoires, antiseptiques et antalgiques ! Pour l'utiliser, il suffit de masser les gencives de bébé avec en diluant une goutte d'huile essentielle à de l'arnica en gel, 3 fois par jour pendant 3 jours maximum.

C'est également le cas de l'huile essentielle de camomille noble, réputée pour ses propriétés apaisantes et anti-inflammatoires. Pour l'utiliser, versez 2 gouttes d’huile essentielle de camomille dans 1 cuillère à café d’huile végétale d’arnica, puis appliquer sur les joues de bébé quelques gouttes de ce mélange.

Utiliser le froid

Il est bien connu que le froid aide à calmer les douleurs ! En effet, ses propriétés anesthésiques et décongestionnantes peuvent permettre de soulager les zones douloureuses comme les gencives. Vous pouvez poser sur la joue de bébé une poche de froid, qui a bien sûr été préalablement au congélateur. Si vous n'avez pas de poche, des glaçons dans un sac plastique et recouvert d'un linge peuvent faire l'affaire. Laissez poser environ 10 minutes, 2 fois dans la journée.

Des objets à mâchouiller

Les anneaux de dentition sont également très connus pour combattre la douleur liée à l'apparition des dents de laits. Il faut cependant bien vérifier qu'il est adapté à l'enfant et respecte les normes en vigueur. Pour qu'il puisse pleinement soulager bébé, il vous faudra bien le laver, puis le placer au frigo quelques temps avant de le donner à mordiller à bébé.

Masser les gencives

Masser les gencives de bébé reste le remède le plus naturel et le plus accessible pour soulager les poussées dentaires douloureuses de l'enfant. N'oubliez pas de vous lavez les mains au préalable !

Des médicaments pour calmer la douleur

Le paracétamol

Si l'arrivée des dents fait réellement souffrir votre enfant, vous pouvez toujours lui donner du paracétamol (doliprane). On vous conseille tout de même de vous rapprocher de votre médecin ou votre pédiatre avant toute initiative. Veillez à lui donner une forme "nourrisson" et à bien respecter la dose en fonction de son poids, soit 15 mg/kg toutes les 6 heures.

Des gels anesthésiques

Peu appréciés des médecins et des pédiatres, les gels anesthésiques locaux peuvent permettre de soulager les douleurs de l'enfant. Il suffit de masser les gencives avec le gel et le tour est joué !

Ce qu'il ne faut absolument pas faire !

Parfois, voir notre enfant souffrir nous fait si mal au coeur que l'on serait près à tout pour soulager sa peine. Cependant, certains gestes ou certaines méthodes sont clairement à éviter ! Par exemple :

  • Les biscuits de dentition : ils sont généralement trop bourrés de sucre et s'avèrent la plupart du temps inefficaces. Le risque de développer une carie est également possible.
  • Mettre du sucre ou du miel sur les gencives : cela ne va qu'accentuer la douleur de l'enfant, car cela est trop abrasif pour ses gencives ! Et encore moins frotter les gencives avec ! Cela ne doit pas non plus se mettre sur l'anneau de dentition : vous risques d'aggraver la situation.
  • Le collier d'ambre : certaines personnes croient que les vertus magiques de l'ambre vont aider bébé à mieux vivre les douleurs liées à la poussée dentaires. Mais en plus de se trouver inefficaces, ils sont dangereux, car ils représentent un risque d'étouffement ou d'étranglement important !
  • Percer les gencives de l'enfant : vous risquez de lui faire plus de mal que de bien, mais aussi d'entraîner des infections ou des blessures par la suite !
Source : La Maison des Maternelles

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé et à nous suivre sur les réseaux sociaux pour plus de contenu ! Bonne journée et à bientôt !