Au cours de la grossesse, votre corps se préparer afin d'allaiter bébé à son arrivée. Quelles sont les précautions à prendre ? Voici quelques conseils et informations avant d'allaiter.


Choisir le lait maternel

Afin de bien commencer cet allaitement, il est utile d'en parler à votre médecin, une sage-femme ou des mamans expérimentées. Cependant, rien ne presse, vous pourrez tout à fait prendre une décision après la naissance de votre bébé. Après lui avoir donné la première tétée de bienvenue à base de colostrum, votre corps commencera à produire un lait maternel.

L'allaitement est ce qu'il y a de mieux pour votre bébé. En effet, le lait maternel est parfaitement adapté à ses besoins alimentaires. D'ailleurs, l'OMS recommande l'allaitement exclusif jusqu'aux 6 mois du bébé et de poursuivre jusqu'à l'âge de 2 ans lorsque l'enfant est diversifié en alimentation.

Préparer les seins à l'allaitement

Aucune préparation alimentaire et physique est nécessaire pour la préparation du lait. En effet, c'est un cycle naturel, en continuant à avoir une alimentation équilibrée au cours de la grossesse, votre corps s'occupe lui-même de constituer des réserves de graisses au niveau des hanches et des seins.

Après 3 mois de grossesse, votre poitrine prendra du volume. Vos seins commencent à sécréter le colostrum (Le lait très riche qui nourrira votre bébé à sa naissance durant les premiers jours de vie, avant même le lait. Évitez de comprimer vos seins, pour ça choisissez un soutien-gorge bien emboîtant pour les soutenir et surtout, changez de tailler au fur et à mesure que vos seins prennent du volume.

Si vous avez les mamelons plats ou rétractés, vous pouvez rester sereine. En tétant, votre bébé ne prend pas uniquement le mamelon en bouche, mais il tète une bonne partie de l'aréole. Il saura donc se débrouiller, l'important étant une bonne position au sein.

L'allaitement peut être parsemé de petits bobos mais il reste avant tout une aventure magique et bénéfique pour votre bébé. Gardez confiance en vous et tout ira pour le mieux.


À lire aussi :


Merci d'avoir lu cet article ! Laissez nous un petit commentaire sous cet article pour nous prouver votre soutien.

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à partager l'article !