L'été est là et les températures des prochaines semaines s'annoncent très chaudes ! Si vous êtes parents, vous vous demandez peut-être quelles sont les meilleures choses à faire ou à ne pas faire pour bien protéger votre enfant de la chaleur, de la déshydratation et des insolations ? On vous dit nos astuces dans cet article !

Comment protéger les enfants lorsqu'il fait chaud ?

Limiter l'exposition au soleil

Cela peut paraître bête et évident, mais on préfère tout de même le rappeler : la meilleure façon de protéger son enfant de la chaleur et de la déshydratation, c'est de limiter au maximum son exposition au soleil !

En effet, en cas de fortes températures, il est préférable de garder les enfants dans un endroit frais. Si vous n'avez pas de climatiseur, n'hésitez pas à fermer les volets, les portes, les stores et les rideaux afin de limiter l'entrée des rayons du soleil à l'intérieur. Pour profiter un peu de l'air frais, n'hésitez pas à aérer le matin et/ou le soir lorsque les températures seront plus fraîches. Vous pouvez également étendre un linge humide devant votre fenêtre : cette technique permet de réduire la température de la pièce grâce à l'évaporation de l'eau.

Vous pouvez bien sûr opter pour la climatisation, mais attention tout de même à ne pas y exposer l'enfant directement pour éviter qu'il ne prenne froid ! On vous suggère aussi pour la sécurité de votre bébé de mettre votre clim hors de sa portée.

Adapter son alimentation

Afin d'éviter au maximum la déshydratation, il est important que vous donniez à boire régulièrement à votre enfant ! En effet, les nouveaux-nés et les jeunes enfants ont tendance à plus transpirer que nous en cas de fortes chaleurs et donc à se déshydrater plus rapidement ! Alors n'attendez pas que ce soit lui qui vous réclame de l'eau, car cela voudra dire qu'il commence déjà à se déshydrater.

Il est idéal de le faire boire toutes les 30 minutes minimum, sauf s'il fait vraiment très chaud, auquel cas il sera préférable qu'il boive toutes les 15 minutes. Côté nourriture, vous pouvez privilégier les aliments frais et les plats légers, faciles à digérer. Les fruits et légumes de saisons sont idéals par exemple !

À lire aussi : Quelle alimentation donner à bébé lorsqu'il fait chaud ?

Se protéger du soleil quand on est de sortie

Si toutefois vous êtes en vadrouille ou ressentez le besoin de profiter des rayons de soleil avec votre enfant en balade, il est toujours possible d'en profiter tout en faisant attention.

La première chose à faire est tout de même d'éviter au maximum les sorties durant les heures les plus chaudes de la journée. Généralement, il est préférable de sortir son enfant avant 11h ou après 16h. Si cela n'est pas possible, essayez au maximum de leur éviter l'exposition au soleil direct et placez-les plutôt à l'ombre. Si vous êtes dans un parc, n'hésitez pas à aménager un espace jeux dans une zone ombragée pour qu'ils puissent jouer en toute tranquillité.

Il est également important que votre enfant soit habillé en conséquence : c'est-à-dire qu'il soit muni de lunettes de soleil et d'un chapeau pour éviter tout risque d'insolation. Évitez de lui faire porter des vêtements trop chauds qui risqueraient de lui faire faire une hyperthermie. Cependant, ne laissez pas la peau de votre bébé exposée au soleil sans protection ! Il est impératif de mettre une crème solaire adaptée aux enfants avec un indice élevé, même s'ils jouent à l'ombre afin d'éviter les coups de soleil !

Lire également :

Que faire en cas d'insolation chez mon enfant ?

Les symptômes d'une insolation chez l'enfant

Un coup de chaleur, ou une insolation, c'est lorsque les glandes sudoripares cessent de fonctionner et que l'enfant ne transpire pas assez. Ainsi, la température corporelle ne peut se maintenir à 37°C comme à son habitude et peut alors très rapidement atteindre les 40°C, ce qui représente un risque vital, surtout chez les enfants !

Généralement, les symptômes sont :

  • une fièvre élevée
  • une déshydratation intense
  • un visage soit pâle, soit très rouge, sec et chaud
  • des maux de tête et des troubles digestifs (vomissements, diarrhées, nausées)

Comment traiter un coup de chaleur chez l'enfant ?

Avant toute chose, le plus important est de vérifier la température de l'enfant. Si cette dernière est anormalement élevée, l'idéal est de découvrir l'enfant, de le placer à l'ombre et de l'hydrater au maximum en lui faisant boire de l'eau ou en lui mettant du brumisateur dessus, par exemple.

Ensuite, vous pouvez appeler les urgences pédiatriques ou le SAMU afin qu'ils s'occupent rapidement de lui. Il faut savoir que les enfants de moins de 4 ans sont plus exposés aux déshydratations. De plus, s'il vomit ou a la diarrhée, il aura encore plus tendance à se déshydrater. C'est pourquoi il faut réagir vite !

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager et à nous donner votre avis dessus via les réseaux sociaux. À bientôt pour plus de contenu sur Passion Petite Enfance !