Le congé maternité s'applique à toutes les futures mamans, qu'elles soient salariées en CDI, CDD, Free-Lance, Chef d'entreprise, en période d'essai, stage, ou même chômage.

Si vous attendez des jumeaux, ou vous avez déjà des enfants à la maison, vous avez droit jusqu'à 46 semaines de congé.



Comment annoncer votre grossesse à votre employeur ?

Pas de panique, vous n'avez pas besoin de dire tout de suite à votre patron que vous êtes enceinte. Dès le 3ème mois, libre à vous de choisir la date de congé, et jusqu'à quand, sachant que vous n'avez aucune obligation légale d'en informer votre patron. Mais il est préférable de le faire sans trop tarder afin de bénéficier de vos droits garantis par la loi.

Essayez de ne pas en parler à vos collègues avant votre patron, c'est toujours plus honnête ! Le mieux est de poser un rendez-vous avec votre patron ou votre supérieur pour lui annoncer la nouvelle et voir avec comment les prochains mois vont se passer sur votre lieu de travail, ainsi que lors de votre congé maternité puis de votre retour.

Planifier votre absence

Si tout se passe bien pour vous, vous savez la date à laquelle vous devrez vous absenter. Il est temps de préparer votre congé. Voyez comment vos collègues (si vous en avez) vont prendre votre relève en votre longue absence. Si besoin, informez et formez vos collègues à cette relève. Ne prévoyez pas de travailler à distance, cela est interdit et de plus vous n'aurez pas la tête à cela.

Que faire pendant votre congé maternité par rapport à votre travail ?

Ne vous faites pas oublier. Ne pas être présente pendant plusieurs semaines peut parfois porter atteinte à votre évolution de carrière quelque soit le métier exercé. Tachez donc de ne pas vous faire oublier.

Pour cela, gardez contact avec votre patron, vos collègues, votre manager, demandez des nouvelles et l'avancée des travaux. Intéressez-vous aux projets et voyez ce qui peut vous intéresser dès votre retour. Envoyez aussi un faire-part à votre équipe afin de leur montrer combien ils comptent pour vous. Tenez au courant votre patron et vos collègues de la date de votre retour.

Le grand retour

Lors de votre retour au travail, c'est souvent un moment compliqué. Le bébé ira à la crèche, les nuits vont être courtes, l'allaitement encore en cours, fatigue intense et parfois déprime. Mais ne vous laissez pas abattre, demandez de l'aide au père, il est là pour ça ! En ce qui concerne votre travail, il va falloir assurer pour reprendre la confiance de votre patron et de vos collègues !

Pour certains métiers, vous n'aurez plus le temps de l'exercer comme avant, essayez d'aménager vos horaires, ou changez de poste pour vivre mieux votre nouvelle vie de maman et travailleuse en même temps !


À lire aussi :


Merci d'avoir lu cet article ! Laissez nous un petit commentaire sous cet article pour nous prouver votre soutien.

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à partager l'article !