Les vacances s'achèvent et la rentrée approche à grands pas. Votre enfant va devoir retrouver son rythme scolaire et les contraintes qui y sont liées. Pour beaucoup d'enfants, la rentrée est une vraie source de stress. Dans cet article, on vous donne quelques conseils pour accompagner au mieux votre enfant et préparer une rentrée sans stress.

Quelques conseils pour bien préparer la rentrée de son enfant

Reprendre de bonnes habitudes

Durant les vacances d'été, et d'autant plus cette année en raison du confinement, les enfants ont tendance à adopter un rythme plus détendu. Les contraintes sont levées, les horaires pour dormir ou se réveiller plus lâches... C'est pourquoi, pour bien accompagner votre enfant pour la rentrée et lui éviter tout stress, il est important de reprendre de bonnes habitudes !

Vous pouvez commencer par graduellement le coucher à des heures moins tardives, pour qu'il ne soit pas fatigué pour la rentrée. Pour faire ça bien, il est conseillé de réduire de 15min l'heure du coucher chaque soir. On peut également limiter les écrans et les jeux vidéos le soir pour éviter toute irritabilité avant de dormir.

Il en est de même pour les matins : faites en sorte qu'il se lève plus tôt pour que la reprise du rythme scolaire soit moins difficile à vivre.

Parmi les bonnes habitudes à retrouver, le petit déjeuner est très important, surtout pour les enfants ! Cela leur permet de faire le plein de vitamines et donc de faire le plein d'énergie pour tenir toute la journée d'école. Lorsqu'on est en vacances et qu'on se lève tard, cette étape passe très souvent à la trappe.

Prévoir les fournitures scolaires en avance

Les enfants adorent pouvoir choisir leurs fournitures scolaires ! C'est ce qui va leur permettre d'affirmer leurs goûts et construire leur sentiment appartenance. C'est également pour les enfants le petit côté amusant de la rentrée !

Pour éviter tout stress de votre part et de votre enfant, on vous conseille de prévoir une journée dédiée à la recherche du matériel scolaire avec votre enfant, si possible à l'avance. Établissez avec lui une liste des choses dont il a besoin et faites le tri ou du recyclage des affaires qu'il lui reste de l'année précédente ! Ce n'est jamais bon d'attendre la dernière minute !

Vous pouvez également aménager ou réaménager avec lui un espace dédié pour travailler dans sa chambre. Cela va lui permettre de prendre conscience de l'arrivée de la rentrée, et peut-être même lui donner envie d'y être pour pouvoir utiliser cet espace.

Lui faire repérer les lieux en avance

Changer d'établissement scolaire peut être une grande source de stress pour l'enfant. En effet, passer de la position de "grand" à la position de "petit", rencontrer de nouvelles personnes, de nouveaux enseignants et vivre dans de nouveaux locaux peut désorienter l'enfant les premiers temps.

Pour éviter que cela génère en lui une source d'angoisse, n'hésitez pas à l'accompagner visiter sa nouvelle école. Ainsi, il sera moins perdu le jour de la rentrée. Vous pouvez même convenir ensemble d'un endroit où vous retrouver lorsque vous viendrez le chercher, par exemple !

Pensez à le rassurer

Si vous sentez que la rentrée est un élément déclencheur de stress pour votre enfant, qu'il pleurniche lorsque vous évoquez l'école, n'hésitez pas à en discuter avec lui. Prenez le temps de passer du temps avec, de comprendre ce qui lui fait peur.

Il est également très important de valoriser les compétences de l'enfant. Prenez le temps de lui expliquer ce qu'il va apprendre, les bons côtés de la vie scolaire (revoir ses amis, apprendre de nouvelles choses, faire de nouvelles activités), de le rassurer sur les éventuels changements à venir.

Évitez la course le jour J

Il n'y a rien de pire pour stresser que de ne pas être prêt le jour même de la rentrée ! Pour éviter que ce soit la panique à bord pour tout le monde, veillez d'abord à préparer son cartable, ses fournitures et ses vêtements du lendemain la veille.

On règle également le réveil un peu plus tôt pour l'occasion, pour être sûr que tout le monde est prêt et que personne ne sera en retard pour le premier jour d'école.

Si possible, on essaye d'arriver un peu plus tôt à l'école pour avoir le temps d'accompagner son enfant en classe, rencontrer ses nouveaux camarades de classe et son enseignant, mais surtout pour le rassurer une dernière fois avant de le laisser entamer sa journée.

Source : La Maison des Maternelles