L'infertilité est la difficulté à obtenir une grossesse au sein du couple. En France, on compte près de 15% des couples ayant recours à des spécialistes pour des problèmes de fertilité. Mais qu'est-ce que c'est ? Quand faut-il consulter et comment peut-on savoir si nous sommes fertiles ou non, aussi bien en tant qu'homme, qu'en tant que femme ? Nous répondons à ces questions dans cet article.

Tout savoir sur l'infertilité

Qu'est-ce que l'infertilité ?

La fertilité concerne aussi bien le sexe masculin que le sexe féminin. En effet, que vous soyez un homme ou une femme, vous pouvez tout deux être infertile. Toutefois, il est important de ne pas confondre infertilité et stérilité. En effet, l'infertilité, c'est la difficulté à obtenir une grossesse, même après un an d'essai avec des rapports sexuels réguliers (2 à 3 fois par semaines). La stérilité, quant à elle, est l'incapacité totale de procréer naturellement.

Lire aussi :

Suspicion d'infertilité : quand faut-il consulter ?

Un couple est considéré comme étant infertile lorsqu'après 12 à 24 mois de rapports sexuels réguliers et sans contraception, aucune grossesse ne s'est déclarée. Il faut également savoir que pour un couple âgé de 25 ans, les chances d'avoir un enfant sont de 25%.

Habituellement, 70% des couples réussissent à avoir une grossesse au bout de 6 mois et 90% après un an. C'est pourquoi, il faut attendre plusieurs mois avant de pouvoir parler d'infertilité. L'âge des deux personnes au sein du couple peut également être un facteur à prendre en compte : en effet, plus l'âge est élevé et plus le temps pour réussir à concevoir un enfant est long.

Toutefois, si malgré l'attente et les tentatives aucun bébé ne montre le bout de son nez, alors il est nécessaire d'aller voir un spécialiste. Pour cela, il est important que le couple, donc l'homme et la femme, fasse des examens pour déterminer la cause de ce manque de fertilité. Généralement, le problème ne vient pas que d'une seule personne.

Lire aussi : Quel traitement quand on est stérile ?

Déceler une infertilité chez la femme

Quelles sont les causes d'infertilité chez la femme ?

Pour que la femme soit fertile, il faut qu'elle ait une ovulation régulière et de bonne qualité, des trompes de Fallope en bon état, un appareil génital sans anomalie et une muqueuse utérine permettant à l'ovocyte de se fixer dans l'utérus.

L'infertilité chez la femme peut être due à une multitude de facteur, comme :

  • Trouble ou absence de l'ovulation (anomalie chromosomique, ménopause précoce, troubles hormonaux, syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) etc)
  • Une incompatibilité de la glaire cervicale utérine et des spermatozoïdes
  • Des problèmes liés à l'utérus ou aux trompes de Fallope
  • Un âge avancé
  • L'alcool
  • Le tabac
  • La drogue
  • L'environnement (pesticides, températures etc)

Des signes à surveiller chez la femme pour détecter une infertilité

Parmi les signes et symptômes qu'une femme peut avoir en cas d'infertilité, on retrouve habituellement :

  • Des cycles menstruels non réguliers
  • Des règles douloureuses et abondantes
  • Une aménorrhée ou une absence de règle

Déceler une infertilité chez l'homme

Quelles sont les causes d'infertilité chez l'homme ?

La fertilité chez l'homme repose sur beaucoup de critères. En effet, il faut qu'au moins un des deux testicules fonctionne normalement, le sperme doit être également de bonne qualité, que les hormones sexuelles soient sécrétées normalement, que la prostate et les vésicules fonctionnent bien et que l'urètre ait un diamètre suffisant.

Mais l'infertilité chez l'homme peut être causée par diverses choses, comme :

  • Des anomalies au niveau des spermatozoïdes (oligospermie, asthénospermie, necrospermie, tératospermie etc)
  • Un âge avancé
  • Le tabac
  • L'alcool
  • La drogue
  • L'environnement (pesticides, exposition à des températures trop élevées)
  • Des traitements médicaux anti-cancéreux
  • Certaines opérations chirurgicales
  • Certains antécédents (IST (infection sexuellement transmissibles), hypertension, diabète, etc)

Lire également : Les idées reçues sur la fertilité

Des signes à surveiller chez l'homme pour détecter une infertilité

Certains signes ne trompent pas et peuvent alerter d'une éventuelle infertilité chez l'homme, comme :

  • L'impuissance
  • Une dysfonction érectile
  • Une éjaculation précoce
  • Un déficit de pilosité
  • Une hypertrophie mammaire

On espère que cet article vous a plu et vous a permis d'y voir plus clair sur l'infertilité homme - femme. N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour plus de contenu !