Il se peut qu'au cours du confinement votre enfant ait pris de mauvaises habitudes. La situation étant difficile pour tout le monde, beaucoup de parents se sont sentis dépassés avec tout ce que ce qu'il y avait à gérer. C'est donc normal que tout le monde se soit "relâché", y compris vos enfants. Mais comment changer les mauvaises habitudes adoptées au cours du confinement ?

Commençons par dédramatiser !

Le confinement a été une période extrêmement compliquée à gérer pour tout le monde. Vous-mêmes avez été obligés de changer vos habitudes, par conséquent vos enfants aussi. Entre le télétravail, les tâches domestiques, l'école à la maison... C'est complètement compréhensible.

Premier conseil que nous pouvons vous donner : ne pas culpabiliser. Certes, votre enfant a peut-être pris de mauvaises habitudes, mais ne vous en faites pas : il est possible de changer cela !

Waking up to check for snow, with the inevitable “Is school cancelled today?!”

Changer les mauvaises habitudes par étapes

Les écrans

Il est normal que cette habitude se soit installée pendant le confinement. Il fallait bien occuper les enfants pendant que vous aviez d'autres choses à faire. Pour certains parents, les écrans les ont au moins aidés à avoir ne serait-ce qu'un petit moment de répit.

Néanmoins, ils sont extrêmement addictifs et peuvent nuire à la santé des enfants à forte dose.

Pour que votre enfant se débarrasse de cette mauvaise habitude, mettez en place une nouvelle routine. Maintenant que le déconfinement progressif a commencé, n'hésitez pas à prévoir quelques sorties en journée en prenant toutes les précautions nécessaires.

Si votre enfant repart à l'école, cette habitude sera plus facile à chasser. S'il reste à la maison avec vous, essayez de prévoir d'autres activités (en décidant avec lui) pour le détourner des écrans.  Progressivement, en s'intéressant à autre chose, votre enfant va laisser de côté de cette mauvaise habitude.

Young boy playing Pokemon on home computer

La nourriture

Les mauvaises habitudes alimentaires ont également pu s'installer au cours du confinement. Encore une fois, ne culpabilisez pas !

Commencez par élaborer des menus avec votre enfant. Ainsi, il prendra quand même plaisir à manger des plats qu'il aura choisi avec vous. Variez les menus, et mangez à des heures régulières afin de rééquilibrer tout cela.

Si votre enfant a du mal à se passer de biscuits et gâteaux du supermarché, l'idéal est de ne pas (trop) en acheter. Proposez-lui de cuisiner vos propres gâteaux quand il en aura vraiment envie. N'hésitez pas à aller lire notre article : Des idées de goûters amusants à faire avec vos enfants.

I took my my kids on an ice cream date and my daughter was making the best facial expressions. This shot was taken right after she took a big bite of cold deliciousness.

L'hygiène pour les pré-ados et ados

Ce confinement nous a fait perdre pas mal de repères, et à nos enfants aussi ! Pour certains, le brossage de dents, le lavage de mains et la douche sont devenus de vrais calvaires.

Ne vous en faites pas, si votre enfant retourne à l'école, cette mauvaise habitude ne devrait pas avoir de mal à changer. Toutefois, s'il reste avec vous à la maison, n'oubliez pas de montrer le bon exemple. Vous ne pouvez exiger de votre enfant qu'il ait une hygiène correcte s'il n'a pas de modèle à suivre à la maison.

Le sommeil

Enfin, il est probable qu'au cours du confinement votre enfant ait pris de mauvaises habitudes concernant son sommeil, particulièrement s'il est en période de pré-adolescence ou adolescence.

Pour se débarrasser de ce mauvais rythme qui s'est installé, nous vous conseillons de le réajuster et de faire en sorte qu'il se créé une routine régulière : se lever à la même heure, se coucher à la même heure, manger à heures fixes...

Poussez votre enfant à se couper des écrans le soir, puisque ce sont souvent eux qui sont responsables des troubles du sommeil des enfants. Avec un peu de patience et de persévérance, votre enfant devrait vite retrouver un sommeil de qualité.

‘I don’t want to  wake up’

Mais surtout... Discutez-en avec votre enfant

N'oubliez pas de parler ouvertement des mauvaises habitudes prises pendant le confinement avec votre enfant. Expliquez-lui que c'est normal qu'il y ait eu des changements d'habitudes MAIS que ce doit être exceptionnel. Exprimez clairement les nouvelles habitudes à mettre en place et restez ouverts au dialogue.

On espère que cet article vous aidera, vous et votre enfant, à transformer les mauvaises habitudes prises au cours du confinement.

A très bientôt.