Il existe des astuces qui permettent d'accoucher plus facilement et plus rapidement en réduisant la durée de l'accouchement ! Voici nos conseils.

Pendant la grossesse

Passer du temps assise ou couchée

C'est très connu, il vaut mieux rester tranquille lorsque l'on est enceinte. En effet, cela peut aider votre bébé à prendre la position idéale lors de la naissance, pour un accouchement plus rapide et plus facile.

Assise ou couchée en permanence pendant la grossesse modifie la position de votre bassin, ce qui peut augmenter la probabilité que votre bébé sera dans une position idéale au moment de l'accouchement.

Boire beaucoup d'eau

L'eau permet de véhiculer les nutriments, les vitamines et les minéraux indispensables à la croissance du fœtus. Il est également nécessaire au liquide amniotique dans lequel l'enfant baigne. Cette poche d'eau le protège des chocs, des infections, assure une température constante et lui permet de se développer correctement.

Boire beaucoup d'eau durant la grossesse permet aussi : d'augmenter la circulation artérielle, de mieux faire fonctionner les reins, de faire face aux pertes dues à la respiration et à la transpiration et enfin, d'éviter quelques désagréments tels que la constipation, les infections urinaires ou les crampes, fréquents chez la femme enceinte.

Essayez l'acupuncture

Grâce à l'application de micro-aiguilles sur des points stratégiques du corps humain, l'acupuncture cherche à restaurer des flux énergétiques altérés par un déséquilibre physique, organique ou psychique. C'est pour cette raison que certaines femmes enceintes souffrent de divers maux de grossesse (nausées, vomissements, jambes lourdes…) que l'acupuncture se  propose de soulager efficacement.

L'acupuncture peut aussi préparer le jour J puisqu'elle peut permettre qu'un bébé se présente en siège quelques jours avant l'accouchement.

-> L'acupuncture pendant la grossesse

Pendant la phase de travail

Boire beaucoup d'eau

La déshydratation peut provoquer de «fausses contractions» qui surviennent avant le début du travail. Il est important de boire beaucoup d'eau lorsque la phase de travail a commencé pour être bien hydratée et pour avoir suffisamment de force durant l'accouchement.

Avoir des relations sexuelles

Si  vous n'avez pas encore perdu les eaux, avoir des relations sexuelles peut aider naturellement à déclencher le travail. La prostaglandine E contenue dans le sperme stimule la contraction utérines et peut déclencher le travail. Pareil pour la stimulation des  seins et l’orgasme lors d’une relation sexuelle pendant la grossesse: ils augmentent l’activité utérine.

Marcher pour faciliter l'accouchement

Beaucoup de gens préconisent une activité physique modérée comme la marche ou le ménage pour accoucher plus vite. Le fait de marcher permet d'utiliser la gravité qui favorise  l'engagement et la descente du fœtus, le bassin restant mobile, et cela  sans augmenter la fréquence des contractions.

Déstressez-vous !

Le stress entraîne la contraction des muscles, tout ce que vous ne voulez pas qu'il se produise lors de l'accouchement. Faites des exercices de respiration pour vous aider à vous détendre. Un bon bain chaud peut aussi vous aider à soulager les douleurs liés aux contractions. D'autres activités peuvent vous aider à vous relaxer : écouter de la musique relaxante, un bon massage du dos, la méditation, etc.

Le ballon de grossesse pour un accouchement plus rapide

Le ballon de grossesse est un des outils facilitant l'accouchement. Il permet d'accélérer le travail et de faciliter la descente du fœtus dans le  bassin en utilisant la gravité. Il vous suffit juste de vous asseoir dessus. Il  est aussi possible de faire des mouvements. Par exemple, vous pouvez  vous asseoir sur le ballon, faire des mouvements circulaires à de droite à gauche.

Avant l'accouchement

Lors de votre première grossesse, il peut être difficile de déterminer quand  le travail commence vraiment. Avant d'aller à l'hôpital, appelez votre médecin et décrivez-lui les symptômes. Cela peut éviter un déplacement inutile et un stress supplémentaire.

Être en bonne condition physique peut vous aider à accoucher plus rapidement et plus facilement. Chez la femme enceinte, l'activité physique augmente l'endurance musculaire, la flexibilité, la force et  l'équilibre. La femme peut être moins essoufflée et ressentir moins de fatigue durant l'accouchement.

Il est bien important de se dire que chaque grossesse et chaque naissance est différente. Il est impossible de prédire la durée de votre grossesse, de l'accouchement ou votre douleur. Cependant, il est bien connu que le premier accouchement est le plus douloureux.


À lire aussi :


Merci d'avoir lu cet article ! Laissez nous un petit commentaire sous cet article pour nous prouver votre soutien.

N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à partager l'article !