Aujourd'hui, les adultes passent en moyenne 2 heures de plus sur les écrans qu’il y a 10 ans, soit environ 5 heures. En 2017, 94% des Français possédaient un téléphone et 81% un ordinateur. Ainsi, des études ont montré que des problèmes de visions, douleurs musculaires, mauvaise qualité de sommeil ou obésité peuvent survenir si l’utilisation des écrans n’est pas limitée. Mais qu'en est-il pour nos enfants?

Mais cette surexposition n’est pas sans risque. Même les pionniers de ces nouvelles technologies en sont conscients. Steve Jobs lui-même, limite l’utilisation des écrans à ses enfants. Bill Gates en fait de même pour sa fille. Mais quels sont les vrais dangers des écrans ?

Bien plus de mal que de bien

La prolifération des écrans peut avoir des effets néfastes sur notre santé physique et mentale aussi bien pour nous que pour nos enfants.

Une chose est sûre : les enfants sont plus sensibles aux écrans.
Le CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) préconise pas d'écran avant l'âge de 3 ans.

Les enfants qui passent plus de 2 heures par jour sur les écrans ont de moins bonnes capacités cognitives ayant un cortex amincit selon Lancet Child and Adolescent Health. La surexposition a donc un impact négatif sur leur croissance et leur développement futur. Cela aurait un impact négatif :

  • sur les capacités d’attention et de concentration : trop de temps passé sur les écrans peut nuire à la concentration de votre enfant , à son développement cognitif et par ricochet à ses résultats scolaires.
  • sur le développement du cerveau et l’apprentissage de compétences fondamentales : Une étude menée par des chercheurs québécois et américains a montré que chaque heure supplémentaire passée devant la télévision par un enfant en bas âge diminuait ses performances scolaires à l’âge de 10 ans : moindre intérêt pour l’école, moindre habileté au plan mathématique...
  • sur le bien-être et l’équilibre de nos enfants : selon une étude britannique (Public Health England) les enfants surexposés aux écrans seraient moins heureux, plus anxieux et plus déprimés que les autres (étude menée auprès de 42 000 jeunes, âgés de 8 à 15 ans).
  • sur le comportement : les enfants qui passent beaucoup de temps devant des contenus violents (jeu vidéo ou télévision) sont plus agressifs et plus impulsifs.
  • sur la santé : une exposition longue et régulière sur les écrans peut empiéter sur les activités physiques et peut favoriser la tendance au grignotage. Ainsi, votre enfant va prendre du poids sans s'en rendre compte.

L’utilisation des nouvelles technologies doit donc se faire avec précaution. C’est à l’utilisateur de prendre conscience dès aujourd’hui des dangers d’un usage excessif des écrans et de les utiliser à bon escient.

Ne donnez donc pas le mauvais exemple. Les enfants reproduisent ce que font les parents ! Ne restez pas coller à votre écran. Sortez jouer avec votre enfant, ou faites des activités en famille. N'hésitez pas à lire notre article sur les activités à faire en famille !


Merci d'avoir lu cet article !

N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux et à partager l'article !